18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Accidents de la circulation: 9 morts et 378 blessés en 48 heures

Neuf personnes sont décédées et 378 autres ont été blessées suite à plusieurs accidents de la circulation enregistrés durant les dernières 48 heures à travers plusieurs wilayas du pays, a indiqué, hier, la Protection civile dans un communiqué.
Concernant les activités de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), la Protection civile a effectué, durant la même période, 81 opérations de sensibilisation à travers 13 wilayas (56 communes), pour rappeler aux citoyens la nécessité du respect du confinement ainsi que les règles de la distanciation sociale.
Les services de la Protection civile ont effectué également 103 opérations de désinfection générale à travers 13 wilayas (44 communes), a précisé la même source, ajoutant que ces opérations ont touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.
Pour ces deux opérations, 372 agents de la Protection civile, 61 ambulances, 45 engins d’incendie ont été mobilisés, outre la mise en place d’un dispositif de sécurité pour la couverture de 10 sites de confinement au niveau des wilayas d’Alger, Constantine et Oran.
Par ailleurs, les éléments de la Protection civile ont procédé à l’extinction de 8 incendies urbains et divers dans les wilayas de M’sila, Biskra, Blida, Bordj Bou Arréridj, Ain Defla, Ain Témouchent, El Bayadh et Alger, a relevé la même source, ajoutant que l’intervention «rapide» des secours de la Protection civile a permis de circonscrire ces incendies et d’éviter leur propagation à d’autres lieux mitoyens.
Dans le même contexte, les unités de la Protection civile sont intervenues pour l’extinction de 4 incendies de récolte de blé dans les wilayas de Tiaret, Tissemsilt, Oum El Bouaghi et Mila, ainsi qu’un incendie de palmeraie dans la wilaya de Ouargla, a indiqué la même source, ajoutant qu’«aucune victime n’est à déplorer».
Selon le même bilan, six personnes sont décédées par noyade en mer dans les wilayas de Béjaia, Mostaganem, Ain Témouchent, Boumerdès et Tlemcen, et une autre personne par noyade dans une réserve d’eau à Ghardaïa, a ajouté la même source.
O. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img