20.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Accélération du réaménagement des structures à travers les wilayas: Hôpitaux et polycliniques : les injonctions de Benbouzid

Pour faire face à la saturation des urgences et accélérer la cadence de réalisation des projets lancés, le ministre de la Santé multiplie les rencontres avec les directeurs et responsables des wilayas.

Par Louisa A. R.
Après deux années d’une crise sanitaire sans précédent dans notre pays, le système de santé est à bout de souffle. Les patients ont payé le prix fort avec une prise en charge défectueuse à cause du manque de moyens, de saturation des hôpitaux et des polycliniques et des conditions de travail qui n’étaient pas à la hauteur. Ainsi, la réforme du système sanitaire est devenue une nécessité impérieuse au regard de la dégradation des structures de santé et de la mauvaise prise en charge des patients. Le premier responsable du secteur ne cesse d’interpeller les responsable régionaux de la santé afin de sortir sur le terrain, de constater les lacunes et faire en sorte d’opérer un changement et améliorer la qualité de service, en commençant par la livraison des projets en cours de réalisation. Benbouzid compte beaucoup sur les directeurs de santé pour opérer ce changement dans la mise en œuvre du plan visant la modernisation du secteur. Ainsi, il a instruit les directeurs de la santé des wilayas et les responsables des établissements hospitaliers d’accélérer la livraison des structures réalisées.
Lors de la réunion périodique avec les directeurs de la santé et les responsables des établissements hospitaliers, Benbouzid a insisté sur l’impératif d’améliorer les structures sanitaires et d’accélérer la livraison des structures réalisées, en respectant le calendrier de réception préalablement fixé par les services du ministère en coordination avec les Directions de la santé à travers le territoire national.
La réunion périodique d’évaluation, tenue par visioconférence à la veille de la rentrée sociale 2022-2023, a été l’occasion de faire le point sur la situation de la santé dans la plupart des wilayas et de s’enquérir de l’état d’avancement des projets, notamment ceux liés à l’aménagement des hôpitaux, des urgences médico-chirurgicales et des polycliniques.
Après avoir adressé ses remerciements aux directeurs de la santé des wilayas de Relizane, Chlef, Oum El-Bouaghi, Khenchela, Blida et Batna pour leurs efforts en faveur de l’amélioration du niveau et de la qualité des services en veillant personnellement à l’avancement des opérations (création ou réaménagement des structures de santé), le ministre n’a pas caché son grand mécontentement à l’égard du directeur de la santé d’Oran, qui a été démis de ses fonctions le 7 juillet 2022, sur fond de retard notable dans
l’équipement intégral de l’Hôpital des grands brûlés pour recevoir les malades, selon la même source. De tels comportements, qui relèvent de «l’abus de confiance», entravent le programme tracé par le ministère, a-t-il déploré, appelant l’équipe de la Direction de la santé d’Oran à parachever tous les projets en cours et à faire en sorte que l’Hôpital des grands brûlés soit pleinement opérationnel dans les plus brefs délais en le dotant des moyens nécessaires.
La réception et l’équipement des nouvelles structures ne se feront certainement pas sans
l’amélioration des prestations au niveau des hôpitaux et toutes les structures de santé dans plusieurs régions du pays.
L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img