21.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024

Abderrahmane Hadef, expert en géo-économie : «Nous travaillons à l’émergence d’une économie numérique»

«Même si on observe un retard dans cette phase, nous sommes en train d’encourager l’émergence d’une économie numérique et de nous adapter aux évolutions qui marquent la nouvelle vague des technologies numériques», a indiqué, hier, Abderrahmane Hadef, consultant et expert en geo-économie.

Par Thinhinane Khouchi

Lors de chaque Conseil des ministres, le président de la République réitère sa détermination à généraliser la numérisation, indispensable pour inscrire le pays dans la modernité et bannir les lourdeurs bureaucratiques. S’exprimant à ce propos sur les ondes de la Radio nationale, M. Hadef a indiqué qu’«aujourd’hui, on ne peut pas envisager un développement économique est social sans une intégration totale des nouvelles technologies numériques. Il est très important que notre pays s’inscrive sur cette trajectoire et utilise cette technologie pour amorcer un développement durable et surtout intelligent. C’est sur cela, à mon sens, que le président de la République est en train d’insister à chaque Conseil des ministres et apporter des rectificatifs qu’il faut pour essayer d’améliorer cette tendance à la généralisation du numérique dans tous les secteurs». Il précisera que les objectifs sont tres important. En effet, a annoncé l’intervenant de la Chaîne 3, «nous sommes en train de travailler sur les deux dimensions, à la fois la généralisation du numérique au niveau des institutions et administrations publiques et d’encourager l’émergence d’une économie numérique». À ce propos, l’expert en géo-économie a assuré que «le pays est en train de rattraper parfaitement le retard qui a été enregistré dans ce sens et s’adapter aux évolutions qui marquent la nouvelle vague des technologies numériques». À propos de l’économie numérique, elle englobe les activités économiques et sociales qui sont activées par des plateformes telles que les réseaux internet, mobiles et de capteurs, y compris le commerce électronique. La contribution totale de l’économie numérique sur la croissance des pays est composée d’un effet direct via l’accumulation de capital numérique et l’effet indirect mesuré par la diffusion du capital numérique dans le système productif. En plein essor, l’économie numérique est donc un secteur stratégique de l’économie et sa contribution à la croissance des Etats est non négligeable. Selon le rapport de la Banque mondiale, «la croissance dans l’économie numérique a été deux fois plus importante que la croissance mondiale de 2000 à 2022». Pour M. Hadef, l’impact des technologies numériques sur les investissements est énorme. «Selon les chiffres, les investissements numériques sont six fois plus importants que les investissements classiques», a-t-il souligné. «Aujourd’hui,
l’économie numérique pèse plus du quart du produit intérieur brut mondial», a précisé l’intervenant. Par ailleurs, revenant sur l’accélération de la transformation numérique en Algérie, M. Hadef a affirmé que «si on veut réussir dans cette transition, nous devons nous allier aux leaders mondiaux». Selon lui, le ministère des Postes et des Télécommunications compte plus d’un million de connectés à la fibre optique. «On est en train d’aller vite dans la généralisation de la connexion à la fibre optique», a-t-il estimé. «L’Algérie a également, durant les trois dernières années, multiplié la bande passante internationale qui est en quelque sorte ce que sont les liaisons internationales dans le cadre d’un réseau téléphonique commuté, de plus de six fois. Car on était à 1,5 à 9,8 tera», a indiqué M. Hafed, précisant qu’«on est parmi les premiers pays africains en termes de bande passante internationale». «Tous les secteurs sont impactés par la généralisation des technologies numériques. C’est pour cela qu’il devient plus qu’impératif d’avoir des infrastructures numériques pour servir l’administration et les différents secteurs, notamment l’Education, la Santé, l’Enseignement doivent avoir accès à des structures de haut niveau», a-t-il conclu.

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img