26.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Abdelkrim Sadou, DTN de la FAA «Une occasion pour décrocher la qualification aux JO de Tokyo»

Le directeur technique de la Fédération algérienne d’athlétisme, Abdelkrim Sadou, a estimé que la journée Elite, disputée vendredi au stade Sato du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger), a constitué une occasion pour les athlètes algériens d’afficher leur niveau et réaliser les minima pour les Jeux olympiques de Tokyo. «Nous avions prévu la programmation des épreuves du 5000m et 10 000m seulement lors de ce meeting, avant de programmer d’autres épreuves afin de permettre à nos athlètes de renouer avec la compétition après plus d’une année d’arrêt à cause de la pandémie de Covid-19», a déclaré Sadou.
Même si les résultats obtenus par les athlètes lors de cette journée Elite n’ont pas atteint les minima pour les JO de Tokyo, Sadou a indiqué que les athlètes algériens auront l’occasion de se rattraper lors des prochains meetings internationaux.
«Nous avons déjà quatre athlètes qualifiés aux JO de Tokyo, auxquels s’ajoute plusieurs athlètes capables de décrocher leur billet pour les joutes olympiques lors des prochains rendez-vous, notamment les Championnats arabes prévus en Tunisie et les Championnat d’Afrique au Nigéria», a-t-il ajouté.
La journée Elite de la Fédération algérienne d’athlétisme a été marquée par la participation de plusieurs athlètes en course pour une qualification aux JO de Tokyo, à
l’image de Yasser Triki au concours du triple saut et les spécialistes du 800m, Mohamed Belbachir et Yacin Hathat.
Selon Sadou, le principal problème des athlètes algériens toujours en course pour une qualification olympique est «la difficulté de voyager en cette période de pandémie, afin de participer aux derniers meetings qualificatifs aux Jeux olympiques pour réaliser les minimas».

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img