22.9 C
Alger
lundi 27 mai 2024

Abdelkrim Medouar: «Pas de nouvelles licences pour le RCR, le RCA et l’OM»

Le président par dérogation de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a annoncé vendredi que trois clubs de la Ligue 1 : le RC Relizane, le RC Arbaâ et l’Olympique Médéa, n’ont pas pu avoir les licences de leurs nouvelles recrues estivales, en raison de leurs dettes cumulées au niveau de la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL). «Nous n’avons pas pu octroyer au RCR, au RCA et à l’OM, les licences de leurs nouveaux joueurs, car leurs dettes au niveau de la CRL sont importantes. Ils pourront les régler d’ici leur premier match de la saison, sinon ils seront dans l’obligation de jouer avec leurs anciens éléments. Ces trois formations ont dépassé le seuil de dettes toléré, fixé à un milliard de centimes», a indiqué Medouar sur les ondes de la Radio nationale. «Il y a d’autres équipes qui ont pu qualifier leurs nouveaux joueurs, tout en ayant des dettes au niveau de la CRL, mais qui ne sont pas aussi élevées. Nous avons trouvé un compromis avec elles, en attendant de régler leurs litiges», a-t-il ajouté.

«Le championnat ne va pas s’arrêter pendant la Coupe arabe»
Le président par dérogation de la LF, a coupé court aux rumeurs concernant le sort du championnat pendant la participation de l’équipe nationale A’, composée majoritairement de joueurs locaux, à la Coupe arabe prévue à Doha (30 novembre – 18 décembre). «Non, la compétition ne va pas s’arrêter pendant le tournoi arabe. Si un club détient trois joueurs ou plus au niveau de la sélection, il a le droit de demander le report. Chaque équipe pourra puiser dans son équipe réserve pour jouer ses matchs de championnat. Parler de l’arrêt de la compétition nationale, alors que chaque équipe détient un effectif de 57 joueurs, dont 30 de la réserve, est incompréhensible», a-t-il affirmé. Avec désormais un championnat à 18 clubs et 34 journées, le championnat de Ligue 1 pourrait de nouveau être perturbé par le calendrier de l’équipe nationale, celle des A’, et les compétitions africaines interclubs. Pour Medouar, tout a été pris en considération. «L’élaboration du calendrier sera établie, tout en prenant en compte les prochaines échéances, dont la CAN-2021 (reporté à 2022 au Cameroun, ndlr), les qualifications de la Coupe du monde et les compétitions interclubs. Seulement, nous devons être saisis, par la sélection A’, au moins 20 jours, avant le début de son stage, pour ne pas être pris au dépourvu». Enfin, Medouar a évoqué la fin de la saison 2021-2022 : «Si tout se passe comme on l’a prévu, la fin du championnat de Ligue 1 est programmée au plus tard pour la première semaine du mois de juin 2022», a-t-il conclu.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img