10.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Abdel Bari Atwan, écrivain et journaliste invité d’Essalam TV: «Le peuple palestinien suit l’exemple de l’Algérie»

Une émission spéciale a été consacrée par la chaîne Essalam TV aux derniers développements de la cause palestinienne et les retombées sur différents plans du « Déluge d’El Aqsa ». L’émission est revenue sur les déclarations du président Tebboune à l’occasion de l’ouverture de l’année judiciaire. Le chef de l’Etat avait appelé tous les hommes libres du monde, les juristes arabes et les instances et organisations internationales à intenter une action judiciaire devant la CPI et les organisations internationales de défense des droits de l’homme contre les violations de l’entité sioniste.
Invité de l’émission, Abdel Bari Atwan, écrivain et journaliste palestinien, s’est félicité de cette initiative qui confirme les positions de l’Algérie soutenant la cause palestinienne. Cette initiative provenant du président Tebboune « est une position historique qui honore l’Algérie » a-t-il déclaré. Il a expliqué que cette position « intervient au bon moment », ajoutant qu’il aurait aimé que ce genre d’initiative provient de tous les pays arabes « hélas, certains pays arabes sont complices de ces crimes et veulent en finir avec la résistance palestinienne ». Abdel Bari Atwan a indiqué que l’Algérie est une « icône, un symbole, une fierté », l’Algérie, poursuit-il, a donné au monde entier un exemple dans la lutte, a travers des millions de martyrs et de blessés pour recouvrer sa liberté et son indépendance. Le peuple palestinien, a-t-il souligné, suit l’exemple de l’Algérie.
Concernant les pays arabes qui se sont mis du coté israélien, à l’image des Emirats arabes unis, Abdel Bari Atwan a indiqué que ces mêmes pays se trompent en croyant que Israël va leur assurer la protection. Cela est complètement faux, Israël ne peut même pas se protéger elle-même, et pour preuve la résistance opposée à cette entité à Ghaza et les dégâts infligés à l’ennemi. L’orateur s’est dit honoré par le soutien exprimé par les peuples à la cause palestinienne à leur tête le peuple algérien.
Interrogé par Yacine Merzouki, présent sur le plateau, sur la partialité dans le traitement médiatique des évènements à Ghaza, Abdel Bari Atwan dira : « ce qui s’est passé le 7 octobre est un évènement historique ». « Israël a été vaincu pour la première fois » a-t-il rappelé, précisant que cette agression barbare contre Ghaza a permis de rendre la cause palestinienne aux peuples arabes, islamiques et occidentaux. Il a ainsi affirmé que les médias classiques ont échoué. La presse des pays ayant normalisé ou non et détenant des milliards a échoué. Actuellement, il y a de nouveaux médias, sur les réseaux sociaux, adoptés par des jeunes, dont l’impact est grand et qui ont compensé le manque des années précédentes. L’ennemi israélien ne peut pas monopoliser les médiaux sociaux et cette nouvelle génération de jeunes innovants âgés entre 18 et 25 ans. Concernant les développements au moyen orient suite à cette agression, l’invité d’Essalam TV dira que si le Yemen et l’Algérie étaient voisins de la Palestine, cette dernière ne restera pas colonisée.
L’orateur a mis en avant l’efficacité de la résistance palestinienne, soulignant qu’au départ Israël avait pour objectif de libérer les otages et détruire le Hamas, deux mois après rien de tout cela n’a été atteint.
M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img