20.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

A travers plusieurs villes du pays: La manifestation « Lire en fête » est de retour

Après une éclipse de trois années en raison de l’épidémie du Covid-19, la manifestation culturelle « Lire en fête » dont le but majeur est de promouvoir la lecture et inciter les enfants à renouer avec le livre revient cette année dans plusieurs villes du pays. Des activités riches et variées ont été concoctées à cette occasion pour les différentes tranches d’âge.  

Par Abla Selles

Cette manifestation qui s’est ouvert jeudi à la direction de la culture et des arts de Médéa était marquée par la présence d’un public nombreux.

Cet évènement qui s’étale jusqu’au 6 du mois de juin courant offre aux enfants un programme diversifié comprenant des activités ludiques, des divertissements, des concours de calligraphie arabe et de dessin, a-t-on indiqué.

Outre le volet animation et divertissement, cet événement culturel consacre une large place à la lecture et aux livres, à travers la mobilisation de plusieurs bibliothèques et salles de lecture communales où les enfants peuvent consulter le livre de leur choix et s’essayer, pour d’autres, à la lecture, avant le début des grandes vacances de l’été. Une bibliothèque mobile va sillonner, au cours de cet événement, les communes de Mihoub, Ksar-el-Boukhari, Ouled-Antar, El-Omaria, Djouab et Draa-Smar.

A Tiaret, des dizaines d’enfants ont profité mercredi dans le cadre de cette manifestation d’une visite à la bibliothèque principale de lecture publique Mohammed El Mili.

A l’ouverture de cette manifestation, organisée par la direction de la culture, le directeur par intérim chargé du secteur, Azzedine Abdelkader, a rappelé que les établissements et structures de lecture publique disposent de tous les moyens pour accueillir un grand nombre de personnes de toutes les tranches d’âge attirées par le livre.

Le secteur, a-t-il ajouté, a recruté 146 jeunes après leur insertion définitive, ce qui permet d’assurer des services de qualité aux lecteurs.

De son côté, Nacéra Aoued, directrice de la bibliothèque principale de lecture publique Mohamed El Mili qui préside le commissariat du festival « Lecture en fête », a indiqué que les douze annexes communales relevant de son établissement abriteront des activités récréatives, intellectuelles et éducatives visant à encourager les enfants à lire.

« Une bibliothèque mobile contenant plus de 5.000 ouvrages sillonnera plusieurs régions éloignées et centres ruraux afin de créer la même ambiance chez les populations locales », a-t-elle indiqué.

Le lancement de la 10ème édition du festival de « Lecture en fête » a été marquée par une exposition des activités d’associations et d’établissements comme la maison de l’environnement, la chambre de l’artisanat et le centre culturel islamique. L’objectif étant de faire découvrir aux enfants, à cette occasion, le legs traditionnel de la région et de leur proposer des ateliers de lecture, de dessin et de jeux d’échecs.

A.S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img