5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

A cause de l’épidémie de coronavirus: Les soldes lancés à distance à travers le pays

Les soldes d’hiver cette année seront effectués à distance, via le paiement électronique. Une première dans les annales de l’activité commerciale en Algérie. Hier, le ministère du Commerce a porté à la connaissance de tous les opérateurs économiques que les soldes à distance (commerce électronique) pour la saison hivernale 2021 sont autorisés à travers toutes les wilayas, durant la période allant de janvier à fin février 2021. Le département de Kamel Rezig a expliqué que «ce type de vente est consacré en vertu du décret exécutif 20-399 du 26 décembre 2020 modifiant et complétant le décret exécutif 06-215 du 18 juin 2006 fixant les conditions et les modalités de réalisation des ventes en solde, des ventes promotionnelles, des ventes en liquidation de stocks, des ventes en magasins d’usine et des ventes au déballage». Les opérateurs économiques concernés, ajoute le ministère du Commerce, «doivent se rapprocher de la direction du commerce territorialement compétente pour demander la délivrance d’une autorisation pour exercer la vente en solde, conformément à l’article 6 du nouveau décret exécutif, et obtenir toute information utile concernant les modalités de cette activité». Le ministère a tenu à préciser, par ailleurs, que «les soldes ordinaires sont interdits, en raison de la conjoncture actuelle marquée par la propagation du Covid-19 et des mesures prises par les autorités pour protéger la santé des citoyens et éviter les rassemblements». Si le choix du e-paiement est louable, il est toutefois à relever que le recours à l’achat à distance risque de constituer une entrave au bon fonctionnement de ces soldes. Et pour cause, l’Algérie demeure toujours en retard dans ce domaine et une grande partie des consommateurs n’ont pas acquis l’habitude de payer leurs achats via les cartes électroniques. Mais la partie n’est pas complètement perdue, sachant qu’un grand nombre d’abonnés des banques et d’Algérie Poste dispose de cartes magnétiques et de codes pour le paiement électronique. Si nombreux d’entre eux rechignent à l’utiliser, la conjoncture actuelle, marquée par une épidémie qui dure depuis des mois, pourra les faire décider. Item pour les commerçants qui, à leur tour, auront intérêt à mettre à la disposition des clients les instruments du paiement électronique. D’ailleurs, l’on peut parier que nombreux sont les commerçants à regretter de ne pas en disposer et de rater ainsi l’occasion d’écouler leurs produits durant cette période des soldes. Il est à rappeler que la vente en solde permet aux agents économiques de promouvoir leurs activités. Dans ce cadre, le ministère appelle les opérateurs économiques à proposer des prix concurrentiels pour permettre aux consommateurs de bénéficier de marchandises et de services à des prix promotionnels. «Les services du ministère du Commerce (administration centrale, directions régionales et directions de wilaya) restent au service des opérateurs pour toute information, à travers la cellule d’écoute du ministère du Commerce via le site électronique www.commerce.gov.dz.», est-il précisé. Il est à rappeler que les soldes d’été pour l’année 2020 ont été annulés à cause du Covid-19.
Aomar Fekrache

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img