26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

A cause de la chaleur: Sonelgaz enregistre un record historique en consommation d’électricité

L’Algérie a connu cette année un record historique de la consommation électrique du fait de la canicule qui sévit sur le pays. Il s’agit d’un pic de 166 000 mégawatts enregistré fin juillet dernier, selon les explications du porte-parole de la Sonelgaz, Khalil Hadhna, qui intervenait hier, sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio nationale. En dépit de cette forte demande sur le réseau, le Groupe n’a enregistré aucune coupure et aucun incident «grâce à une grande maîtrise des charges par l’opérateur système», rassure le même responsable. Par ailleurs, le président-directeur général du Groupe Sonelgaz, Mourad Adjal, a annoncé, depuis la wilaya d’El-Bayadh, que «l’Algérie était prête à augmenter les quantités d’électricité exportées vers la Tunisie en cas de demande supplémentaire». En marge d’une séance de travail avec des cadres centraux du Groupe Sonelgaz et les autorités locales pour s’enquérir de la situation du secteur de l’énergie dans la wilaya d’El-Bayadh, Adjal a déclaré que «l’Algérie qui exporte quotidiennement plus de 500 mégawatts d’énergie électrique vers la Tunisie, pays frère, était prête à augmenter les quantités d’électricité exportées en cas de hausse de la demande». Le même responsable a également annoncé un projet actuellement à l’étude, lié à l’exportation de l’électricité vers l’Italie. La proposition de réaliser un câble sous-marin entre l’Algérie et l’Italie en vue d’approvisionner l’Italie et une partie de l’Europe en énergie électrique a été, pour rappel, faite en mai dernier par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en visite de travail dans ce pays. «Nous sommes en train de faire des études avec les Italiens pour la réalisation d’un câble sous-marin qui va partir d’Annaba vers l’autre rive (Italie)», affirmait récemment le P-DG de la Sonelgaz, Mourad Adjal. Une fois l’étude achevée, a-t-il ajouté, «il faudrait trouver ensuite les sources de financement pour le réaliser». Le même responsable a précisé qu’une fois réalisé, l’Italie sera une porte d’exportation de l’énergie pour l’Algérie. «Ce projet aura une grande importance pour notre pays», a-t-il soutenu. Le P-DG de Sonelgaz a affirmé que le Groupe a acquis une grande expérience, notamment dans le domaine de la formation, ce qui lui a permis d’être présent dans 10 pays africains pour encadrer la formation de cadres dans le domaine de l’électricité et du gaz.
Louisa A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img