16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

61e anniversaire de la création de la Police algérienne: La Sûreté d’Alger organise une cérémonie en l’honneur de ses personnels

La Sûreté de la wilaya d’Alger a organisé, dimanche à Alger, une cérémonie en l’honneur des personnels de ses services, lors de laquelle il a été procédé à la remise de grades et de distinctions aux fonctionnaires de ce corps de sécurité, à l’occasion du 61e anniversaire de la création de la Police algérienne.

Par Hakim O.
Dans un message lu en son nom par le Commissaire divisionnaire, chef de la Sûreté de la circonscription administrative de Birtouta, Omar Zekkour, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, a salué «les efforts inlassables que ce corps de sécurité ne cesse de consentir en matière de protection du pays et du citoyen», appelant les personnels de la Sûreté nationale à poursuivre le travail à travers la coordination des efforts avec les autres corps de sécurité, en vue de faire face aux différents défis sécuritaires tout en faisant prévaloir l’intérêt national.
Le ministre a, dans ce cadre, réaffirmé son engagement à accompagner l’institution sécuritaire, rappelant en même temps l’intérêt accordé par les hautes autorités du pays, et à leur tête le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour la prise en charge et la formation de ce corps de sécurité. De son côté, le directeur général de la sûreté nationale, Farid Bencheikh, a rappelé, dans un message lu en son nom par le chef de la Sûreté de wilaya d’Alger, le contrôleur de police Badis Nouioua, tous les projets initiés par la Direction générale à travers «la prise en charge de l’élément humain et le développement de la formation pour atteindre l’excellence et réaliser une bonne performance», mettant en relief l’importance de généraliser la numérisation et de moderniser l’administration pour améliorer le service public. Un film documentaire a été projeté, à cette occasion, sur les réalisations de la police, sachant que 10 955 policiers, tous grades confondus, ont été promus l’année dernière, outre la création de 11 365 postes d’emploi durant l’année en cours au niveau national. La cérémonie a été marquée par la promotion de plusieurs éléments et responsables de la Sûreté nationale de la wilaya d’Alger aux grades de commissaire divisionnaire, commissaire principal, commissaire de police et officier, outre la distinction d’un nombre d’agents et de fonctionnaires de la sûreté pour leurs efforts.

Oran : festivités et remise de grades aux officiers et agents
Les festivités de la célébration du 61e anniversaire de la création de la Police algérienne ont été marquées, dimanche à Oran, par la remise de grades aux officiers et agents de ce corps de sécurité.
L’inspecteur régional de la police de l’Ouest, le contrôleur de police Belabbes Moussa, et le chef de la sûreté de la wilaya d’Oran, le contrôleur de police Barghouti Abdelhakim, ont présidé, au siège de la première unité républicaine de la Sûreté nationale, la cérémonie de remise des grades aux commissaires divisionnaires, commissaires, commissaires principaux, officiers, inspecteurs, entre autres.
Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, a exprimé, dans un message lu à cette occasion, sa gratitude aux forces de police pour «les résultats qualitatifs et tangibles obtenus dans la lutte contre la criminalité de toutes sortes», soulignant «les efforts déployés par la Police algérienne avec d’autres services de sécurité, menés par l’Armée nationale populaire, pour faire face à toutes les tentatives d’inonder le pays de divers types de drogues en provenance du pays voisin».
Le directeur général de la Sûreté nationale, Farid Bencheikh a, pour sa part, salué dans son message «les efforts déployés par la Police algérienne à travers l’obtention de résultats sans précédent dans la lutte contre toutes les formes de criminalité, notamment le crime organisé et la cybercriminalité».
Il a également souligné l’introduction de la numérisation et la modernisation des structures de la DGSN et l’exploitation optimale de ces moyens dans les transactions administratives au service du citoyen, en vue de consacrer les fondements de la bonne gouvernance.
Dans une allocution prononcée à cette occasion, le chef de la sûreté de la wilaya d’Oran, le contrôleur de police Barghouti Abdelhakim, a mis en relief les efforts de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans la prise en charge de la ressource humaine, qui est «à la base de l’équation sécuritaire, sur les plans professionnel, social et de la formation, en mettant à jour les programmes de formation pour perfectionner les compétences et les capacités, fournir tous les moyens et équipements technologiques modernes pour faciliter les missions de ses éléments, leur fournir un service de niveau, qui répond aux aspirations des citoyensdans le cadre de la stricte application des lois de la République et le respect total des principes des droits de l’homme».
Les festivités du 61e anniversaire de la création de la Police algérienne se poursuivront, aujourd’hui à Oran, avec la baptisation de l’établissement hospitalier universitaire de la Sûreté nationale et le Centre régional d’analyses médicales et d’exploration radiologique, a-t-on indiqué.

H. O.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img