23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

5e édition du Trail Azro N’thor La course sera qualificative au Trail du Mont Blanc

Déjà à sa cinquième édition, le Trail Azro N’thor qui rassemble des athlètes professionnels et amateurs dans une compétition exaltante dans les monts de Tirourda, dans la commune de Aïn El Hammam à Tizi-Ouzou, promet d’être excitant cette année encore.

Par Mahfoud M.

Les organisateurs de l’événement, à savoir Gaya Events et Run.DZ, en plus du comité du village de Tirourda et l’association Tamazgha, ne comptent pas faire dans la demi-mesure et espèrent être encore une fois au rendez-vous pour marquer les esprits en réussissant l’organisation de cette édition qui sera spécifique, d’autant plus qu’il y aura de nombreuses nouveautés. «Nous avons opté cette fois-ci pour deux courses de trail, une avec un parcours de 23 km et une autre avec un parcours de 37 km, pour permettra aux athlètes d’avoir un choix varié», expliquera le directeur de la course, Ourdane Hamid, lors d’une conférence de presse tenue à Dely Brahim, à Alger. Le concept est nouveau en Algérie, mais il a déjà ses adeptes, surtout les amoureux de la nature qui allieront plaisir et compétition, en contemplant les beaux sites de la montagne d’Azro N’thor à Tirourda, l’une des montagnes les plus hautes de Kabylie. Les organisateurs insistent, par ailleurs, au respect de l’environnement en défendant à tout participant de jeter un quelconque détritus, sous peine de se faire disqualifier. Il faut savoir que l’une des nouveautés de cette édition est que la course sera homologuée par l’Itrail, un organisme international, et également par UTMB, et sera qualificative pour le très renommé trail du Mont Blanc qui regroupe trois pays européens, la France, la Suisse et l’Italie. Etant dans l’ère de la technologie, les organisateurs n’ont pas omis de l’utiliser et c’est ainsi qu’ils révéleront vouloir tester pour la première fois un transpondeur avec un lien qui donnera le positionnement de tout athlète en mentionnant juste le numéro de son dossard, de même qu’on utilisera aussi un chronomètre spécifique qui donnera des temps très précis des athlètes et coureurs. Il faut savoir que 250 participants sont inscris pour la course du 23 km, alors que 68 participants seulement le sont pour le 37.7 km qui est plus contraignant et demande une plus grande endurance. Cette dernière course est habituellement destinée aux professionnels et initiés, de même que les étrangers qui ne seront pas de la partie pour cette édition, pour plusieurs raisons, notamment la fermeture des frontières pour certaines destinations. «On a eu plusieurs préinscriptions qui ont dû être annulées par la suite, surtout pour les Tunisiens, étant donné que les frontières terrestres sont fermées et qu’il faut un budget conséquent pour s’y rendre par avion. Vu que ce trail est qualificatif pour celui très prestigieux du Mont Blanc, de nombreux athlètes internationaux auraient aimé venir, mais c’est reporté à la saison prochaine», a expliqué Ourdane, directeur de la course. Pour ce qui est du programme, la compétition aura lieu vendredi 27 mai et la première course démarrera à 7h du matin et concernera les 23 km, alors que la seconde, celle des 37 km, s’ébranlera à 8h. Une course est programmée également la veille, jeudi après-midi, et concernera les enfants du village de Tirourda, de la catégorie d’âge de 7 à 13 ans, qui sera prise en charge totalement par les villageois pour leur permettre de s’impliquer dans cet événement. Des médailles seront remises aux gagnants qui auront même l’opportunité de faire graver leurs noms et prénom, ainsi que le temps de la course, par des artisans locaux. A noter qu’un invité de marque participera au trail d’Azro N’thor, à savoir le jeune acteur Khaled Benaïssa, qui s’est avéré un mordu de sport et qui est à sa deuxième participation à cet événement après celui de la saison passée où il avait décroché la 24e place.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img