32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

41 morts en une semaine: Une saison estivale gâchée par les accidents de la route

La saison estivale est toujours aussi meurtrière sur les routes algériennes qui continuent d’être un vrai cimetière. Les causes des accidents sont nombreuses, mais le coupable reste l’humain, son excès de vitesse, son non-respect du code de la route… Ce qui malheureusement donne souvent lieu à des ravages sur nos routes. Selon les statistiques fournies par la Délégation nationale à la sécurité routière, plus de 80 % des accidents de la circulation sont causés par les conducteurs. En effet, les automobilistes algériens sont responsables de l’augmentation du nombre d’accidents de la circulation et des victimes, démontrent les statistiques. Le non- respect du code de la route et le comportement inapproprié du conducteur ont beaucoup contribué à l’augmentation des accidents de la circulation, en particulier en l’absence de culture de la circulation. Selon la Délégation nationale à la sécurité routière, «la tranche d’âge située entre 18 et 29 ans est fortement impliquée dans les accidents, sachant que les titulaires de nouveaux permis (moins de 5 ans) sont responsables de la moitié des accidents enregistrés». En outre, la Délégation a souligné l’implication dangereuse des transports en commun et des poids lourds dans les accidents de la route. Il est à noter que cette semaine seulement, «quarante-et-une personnes sont décédées et 1 974 autres ont été blessées dans 1 540 accidents de la circulation, survenus à travers différentes régions du pays durant la période du 24 au 30 juillet», a indiqué la Protection civile dans un bilan hebdomadaire publié hier. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya d’Alger, où cinq personnes sont décédées et 174 autres ont été blessées dans 158 accidents, précise la même source. La semaine d’avant, soit du 21 au 26 juillet, la Gendarmerie nationale avait divulgué un bilan plus catastrophique avec «soixante-trois personnes décédées et 227 autres blessées dans 109 accidents de la circulation enregistrés à travers le pays». Afin de fluidifier la circulation routière et limiter les accidents de la route, le Commandement de la Gendarmerie nationale a mis en place, à l’occasion de la saison estivale 2022, un plan de sécurisation et de prévention, a indiqué ce corps de sécurité dans un communiqué. En effet, ce plan repose sur «le renforcement de la présence des formations de la GN sur le terrain au niveau du réseau routier en prévision d’un trafic dense et la mise en place de dispositifs préventifs adaptés dans le temps et l’espace, en vue de fluidifier la circulation routière et limiter les accidents de la route». A cet effet, le Commandement de la GN a mis à la disposition des citoyens le numéro vert (1055) pour tout appel de secours ou intervention, ainsi que son site et sa page Facebook «TARIKI» pour tout renseignement sur l’état des routes, outre le site pré-plaintes et d’information à distance www.ppgn.mdn.dz, a conclu le communiqué.
Thinhinane Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img