12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

35 morts en une semaine: Accidents de la route, l’hécatombe au quotidien

Les routes de l’Algérie continuent à être un vrai cimetière. Les causes des accidents sont nombreuses, mais le coupable reste l’humain, son excès de vitesse, son non-respect du code de la route… ce qui malheureusement donne souvent lieu à des ravages sur nos chaussées, avec leur lot de larmes et de deuils.

Par Thinhinane Khouchi

Une semaine et 35 morts sur nos routes. C’est un bilan tragique qui reflète l’inconscience des conducteurs mais aussi la gravité du phénomène des accidents de la route dans un pays où la réglementation routière est réputée pour son aspect répressif. L’Algérien reste dangereux derrière le volant et selon les statistiques fournies par la Délégation nationale à la sécurité routière (DNSR), la tranche d’âge située entre 18 et 29 ans est fortement impliquée dans les accidents, sachant que les titulaires de nouveaux permis (moins de 5 ans) sont responsables de la moitié des accidents enregistrés. Souvent, les auto-écoles sont accusées de ne pas assez former les conducteurs ou d’accorder le permis de conduire trop facilement. Or, nous précisent quelques propriétaires d’auto-écoles, «on forme seulement les candidats. Ce n’est pas nous qui délivrons les permis de conduire mais les examinateurs». Moniteur depuis 10 ans, Malek nous explique que «les Algériens n’ont pas une éducation routière et n’appliquent pas le code de la route», ajoutant : «Si les candidats connaissent par cœur le code de la route le jour de l’examen, après l’obtention du permis, ils ne l’appliquent pas et c’est ce qui donne lieu à des catastrophes». A ce popos, le communiqué de la Protection civile appuie les déclarations de Malek, car en une semaine seulement «trente-cinq personnes sont décédées et 1 355 autres ont été blessées dans 1 221 accidents de la circulation survenus à travers des wilayas du pays». Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya d’Alger avec six personnes décédées sur les lieux des accidents et 150 autres blessées suite à 149 accidents de la route, précise la même source. S’ajoute à ce bilan un autre provisoire de la Protection civile qui indique qu’«une personne a trouvé la mort et douze autres ont été blessées dans deux carambolages survenus hier sur la pente autoroutière de Djebahia (Ouest de Bouira). Le premier carambolage a impliqué cinq voitures, deux camions et un bus de transport de voyageurs». «Six personnes âgées entre 21 et 36 ans ont été blessées dans ce premier accident», a expliqué le chargé de la communication de la Protection civile, le sous-lieutenant Abdat Youcef. Une personne âgée de 45 ans est décédée et six autres personnes, âgées entre 26 et 72 ans, ont été blessées dans un deuxième carambolage qui a impliqué huit camions et trois voitures, selon l’officier Abdat. «Tous les blessés ont été évacués à l’Etablissement public hospitalier de la ville de Lakhdaria pour recevoir les soins nécessaires», a-t-il dit. En outre, la Délégation nationale à la sécurité routière avait également souligné l’implication dangereuse des transports en commun et des poids lourds dans les accident de la route. A ce propos, la responsable à la sous-direction de la communication et des campagnes nationales relevant de la DNSR, Rizou Sofia, avait insisté sur l’importance d’organiser des campagnes de sensibilisation au profit des conducteurs de transports en commun, en vue de les sensibiliser à l’impératif respect du code de la route pour éviter les accidents, soulignant qu’en 2021 «une hausse sensible» des accidents de la route, provoqués notamment par des conducteurs de poids lourds, a été enregistrée. En 2021, quelque 23 409 accidents de la route ont été enregistrés au niveau national ayant fait 3 293 morts et 31 675 blessés, a-t-elle poursuivi, soulignant que les conducteurs de poids lourds avaient provoqué 1 746 accidents au niveau national, tandis que 153 accidents étaient dus aux motocyclistes. Par rapport à 2020, le nombre des accidents a augmenté de 4 406 accidents, celui des morts de 493 et des blessés de 5 839, selon la même source.
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img