20.8 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

1e Festival national de la chanson chaâbi d’Alger: Des soirées de haute facture

 

Par Abla Selles

Des soirées de haut niveau et un public nombreux marquent la 11ème édition du Festival national de la chanson chaâbi ouvert mercredi dernier à la salle Ibn-Zeydoun de l’Office Riadh El Feth (OREF). Dédiée à la mémoire du grand maître de la chanson chaâbi, Mahboub Safar Bati (1919-2000), cet évènement qui revient après sept ans d’absence propose « une édition de retour » pleine de surprises. En effet, un programme festif a été concocté à cette occasion pour revivre l’ambiance des soirées chaabi d’antan. Cette édition est marquée aussi par la participation d’une trentaine de chanteurs entre grands maîtres et jeunes stars dont Abderrahmane El Koubi, Abdelkader Chercham, Abdelkader Chaou, Kamel Aziz, Karim Bouras, Aissa Baba Ami, Yacine Zouaoui, Rachid Guettaf, Mohamed Réda Yahia, Ahcen Fadli, ou encore Brahim Hadjadj.

 

La soirée inaugurale était marquée par la prestation des chanteurs Samir Lalleug (Blida), Aissa Baba Ammi (Ghardaia), Yacine Zouaoui (Béjaia), Rachid Guettafa (Mostaganem). Le plus attendu lors de cette soirée était Cheikh Abderrahmane El Kobbi d’Alger qui a gratifié l’assistance avec de belles chansons de ce répertoire artistique entre autres des pièces écrites et composées par le grand Mahboub Bati.

 

La deuxième soirée de ce Festival était animée par Said Bellik de Tizi Ouzou, Djamel Megharia de Chlef avant de céder la scène aux artistes Hamid Laidaoui et Nacreddine Galiz d’Alger.

 

Une lecture poétique de Khaled Chahlal Yacine a était chaleureusement applaudi par le public qui vient nombreux chaque soir pour assister aux soirées proposées.

 

Une exposition de photos est organisée en marque de cette évènement très attendu par les mordus de la musique chaabi. Il s’agit d’une vingtaine de portraits photographiques des grandes figures de la chanson algérienne, à l’instar d’El Hadj M’Nouer, Slimane Azem, El Hadj M’hamed El Anka, Cheikh El Hasnaoui, Meriem Fekkai, Fadéla Dziriya et Maatoub Lounès.

 

Il est à noter que la « reprise de la compétition » et les autres activités accompagnant le festival auront lieu lors de la 12e édition qui devrait se dérouler « durant le mois de Ramadhan 2023 », a expliqué le commissaire du festival, Abdelkader Bendamache, soulignant que « Les inscriptions à la compétition de la 12e édition sont ouvertes dès à présent ».

 

Le 11e Festival de la chanson chaâbi se poursuit jusqu’au 15 août, avec au programme de ce soir, les prestations des chanteurs, Nassim Bour d’Alger Hassan Fadhli de Bejaïa, Nacer Mokdad et Morad Djaafri d’Alger ainsi que la déclamation poétique de la poétesse Wahida Teyeb Belmahmel.

 

A.S

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img