Retour a la page d'accueil

   

POINT chauds Par Fouzia Mahmoudi 29/04/2017

Entre-deux tours

 Si tous les sondages donnent Emmanuel Macron vainqueur au second tour de la présidentielle française, Marine Le Pen et son équipe ne perdent pas espoir de voir les électeurs français créer la surprise au soir du 7 mai prochain. Car si Macron a réussi à se sélectionner pour la phase finale de la présidentielle, la présidente du Front national en est certaine, les électeurs ne pourront qu’être choqués par le programme de «dissolution de la France» que porte le candidat du mouvement En Marche! Et elle n’hésite pas à faire feu de tout bois sur son adversaire l’accusant d’être un banquier froid et calculateur qui ne considère le peuple français que comme une «population» qui se doit d’être privé de tout particularisme au profit d’une «mondialisation sauvage». D’ailleurs, la candidate semble très pressée de confronter son programme avec celui de son adversaire lors du débat d’entre-deux tours qui se tiendra le 3 mai prochain et au cours duquel elle est persuadée qu’elle parviendra à mettre à jour le projet destructeur pour la France et les Français de Macron. Car lorsqu’il s’agit de la sécurité sociale par exemple Marine Le Pen insiste sur le fait que son adversaire veut priver ses concitoyens d’un service qu’ils payent grâce à leurs impôts. Surtout, elle veut mettre en garde contre la volonté, non dissimulée, de Macron de «mener une guerre éclair contre les travailleurs, avec une loi El Khomeri puissance mille, même pas débattue au Parlement, mais mise en place par ordonnance».

Elle déplore ainsi que «ce n’est pas même plus le 49.3 de Monsieur Valls, c’est la destruction de droits fondamentaux par décret». Manuel Valls qui s’est par ailleurs proposé il y a quelques jours à «servir» au sein d’un futur gouvernement de Macron. Un soutien qui s’ajoute à une longue liste, très diversifiée, qui ne manque pas de faire partie justement des arguments qu’utilise Marine Le Pen contre le candidat de centre-gauche. Outre Robert Hue (ex-président du Parti communiste), Daniel Cohn-Bendit (ex-chef de file des Verts) ou encore l’UOIF, elle bénéficiait d’une nouvelle cible de choix : Laurence Parisot, l’ancienne patronne du Medef. «J’aimerais travailler dans une équipe au sens large. Je ne sais pas si c’est celle que proposera Emmanuel Macron, ça peut être dans un gouvernement, mais il y a plein d’autres missions à accomplir pour la France», assurait Laurence Parisot en début de semaine sur «Franceinfo». Et pour être sûre d’avoir été bien claire, elle a récidivé auprès de «Marianne», jeudi 27 avril, se disant «prête» pour Matignon en cas de victoire d’Emmanuel Macron. Sur Twitter, Richard Ferrand, secrétaire général d’En marche! a commenté cette offre de service d’une manière cinglante. Une fin de non-recevoir qui a amené Laurence Parisot à démentir ses ambitions supposées. Car depuis quelques semaines les soutiens et les offres de «services» deviennent plus encombrants qu’utiles au candidat Macron qui n’a pas besoin, au vu de tous les sondages du moins, de ces ralliements pour gagner le 7 mai prochain. Surtout lorsqu’il entache l’image de celui qu’ils veulent soutenir. Ainsi, mercredi dernier, l’économiste Jacques Attali s’est déjà fait tancer par le même Richard Ferrand, qui lui a intimé, toujours sur Twitter, l’ordre de se taire après qu’il avait qualifié le dossier Whirlpool d’«anecdote». Un dossier où 300 personnes ont perdu leur emploi à la suite de la délocalisation de l’usine d’électroménager. Reste à savoir si les Français, eux, attendront réellement ces derniers jours avant le scrutin du second tour pour se faire une idée ou si les sorties en tous genres de cet entre-deux tours ne sont finalement faites que pour le spectacle.
 

 

 

Partagez sur Facebook Twitter Google

 
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                              © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                                   Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png