Accueil

19/07/2018
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Ligue des champions / (3e J/ Gr.B)
L'ES Sétif bat le Difaâ Hassani d'El Jadida 2 à 1
 


 L'Entente Sportive de Sétif (Algérie) a battu mardi soir le Difaâ Hassani d'El Jadida (Maroc) (mi-temps : 1-1), en match disputé au stade du 8-Mai 1945 de Sétif pour le compte de la 3e journée (Gr.B) de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique de football.

Par Saim Y.

L'équipe marocaine avait ouvert la marque à la 4' par le milieu de terrain Mohamed Ali Bemammer avant que l'ES Sétif n'égalise à la 23' grâce à sa nouvelle recrue Habib Bouguelmouna.
Ce match qui semblait se diriger vers un score de parité, avait été sauvé à la 89' par l'attaquant sétifien Houssam Ghacha.

Déclarations :
Déclarations recueillies par l'APS à l'issue du match disputé mardi soir entre l'Entente Sportive de Sétif et le Difaâ Hassani d'El Jadida (Maroc), au stade 8-Mai 1945 de Sétif pour le compte de la 3e journée (Gr.B) de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique de football. Rachid Taoussi, entraîneur de l'ES Sétif : «Une victoire dans une compétition africaine pour mon baptême de feu avec l'ESS est la meilleure chose qui puisse m'arriver. L'intelligence avec laquelle l'équipe adverse a entamé le jeu, la puissance de son milieu de terrain et le but encaissé très tôt ont un peu compliqué les choses pour nous. On a demandé aux joueurs de ne pas se précipiter et nous avons réussi à égaliser.
J'appréhendais l'équipe marocaine qui dispose d'attaquants de haut niveau et mon équipe a œuvré à créer un équilibre à travers les orientations données au meneur de jeu Abdelmoumen Djabou et les changements opérés qui se sont avérés fructueux. L'ES Sétif est une équipe homogène qui a la rage de vaincre et dont les joueurs sont confiants de leurs capacités. Certains n'ont pas d'expérience dans les compétitions africaines, mais je suis satisfait de leur rendement pour un premier match de la saison».
Abderrahim Taleb, entraîneur de Difaâ Hassani d'El Jadida : «Le match était difficile pour les deux équipes. L'expérience nous a manqué pour préserver le résultat. Mon équipe a opté pour l'attaque et nous avons raté quatre occasions nettes pour marquer ce qui a permis à l'équipe algérienne de rebondir. La seule alternative pour mon équipe est de gagner les prochains matchs. Hormis le club congolais T P Mazembe, toutes les équipes du groupe B dans cette compétition continentale sont à chances égales».


S. Y.


Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


JAJ-2018
La jeunesse sportive africaine s'invite à Alger


  La 3e édition des Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018) a débuté hier à Alger, avec la participation de 3 300 athlètes de 54 pays dans 30 disciplines, dont 432 Algériens qui seront en course avec l'objectif de figurer pour la première fois sur le podium de la compétition.
Pour atteindre ce but, les athlètes algériens devront récolter le maximum de médailles en se frottant aux 3 300 jeunes talents africains attendus à Alger et Tipasa, les deux villes qui accueilleront les compétitions. Les athlètes algériens engagés dans les épreuves d'athlétisme, d'aviron, de beach-volley, de hockey sur gazon, de rugby et de tir à l'arc, sont également appelés à décrocher des qualifications aux jeux Olympiques de la jeunesse, prévus en octobre prochain en Argentine. La première journée des JAJ-2018 sera essentiellement marquée par la cérémonie d'ouverture prévue à partir de 18h00 au stade du 5- Juillet avec un programme artistique retraçant l'histoire de l'Algérie et son attachement au continent africain. Cette journée inaugurale verra également le début des épreuves sportives avec trois disciplines au programme : tir à l'arc (inspection de l'équipement), judo (pesée officielle) et taekwondo (réunion technique). Pour la réussite de cet événement, plus de 600 guides ont été formés pour accompagner les délégations africaines lors de leur séjour en Algérie. Outre les compétitions sportives, le comité d'organisation des JAJ a également prévu des animations culturelles quotidiennes qui se dérouleront au niveau du Village africain des athlètes et au complexe olympique Mohamed-Boudiaf.
«ça va être un évènement grandiose qui regroupera plusieurs pays africains. Nous devrons présenter une bonne image de notre pays. Les Jeux appartiennent aux Algériens, c'est donc à nous de travailler ensemble pour en faire une grande réussite», a dit le directeur général du Comité d'organisation des JAJ, Abdelhalim Azzi. Concernant l'accès aux sites de compétition, le DG du COJAJ, a fait savoir qu'il sera «gratuit pour le public pendant toute la période des jeux».


K. L. 


Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


AGEX de l'ACNOA à Alger
  

 Mustapha Berraf, président du Comité olympique algérien, a annoncé qu'il présentera sa candidature à la présidence de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), lors de l'assemblée générale de l'instance africaine, prévue le mois de novembre prochain à Tokyo, et ce, à l'issue des travaux de l'Assemblée générale de cette instance sportive, réunie mardi à Alger.
«Je me porterai candidat au poste du président de l'ACNOA dont les élections sont prévues en novembre prochain à Tokyo (Japon), lors de l'assemblée générale ordinaire de l'Association des comités internationaux olympiques», a déclaré à l'APS M. Berraf, premier vice-président de l'instance sportive africaine, qui a présidé les travaux de l'Assemblée générale à la veille de l'ouverture des Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018) à Alger.
«Mon élection à la tête de l'ACNOA ne sera qu'une mesure formelle et un honneur pour l'Algérie», a-t-il ajouté, se disant convaincu de sa réussite lors de ces élections.
A noter que l'Algérien Mustapha Berraf avait été élu en tant que premier vice-président de l'ACNOA, pour un 5e mandat, lors de l'assemblée générale de l'instance africaine qui s'est tenue en mai 2017 à Djibouti.
L'ACNOA fait face à des zones de turbulence à son sommet depuis plusieurs mois. Ainsi, l'élection de l'Ivoirien Lassana Palenfo pour un 4e mandat à la tête de l'instance en mai 2017 a été annulée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) après de longs mois d'attente, tandis que les sanctions prononcées par l'ACNOA à l'encontre du Camerounais Kalkaba Malboum, candidat aux élections mais finalement disqualifié pour violation du code éthique, ont été annulées.
C'est dans toute cette cacophonie que les représentants des 53 pays membres de l'assemblée générale de l'ACNOA se réunissent à Alger pour examiner le mode d'exécution des dernières décisions du TAS de Lausanne et arrêter la date et le lieu de la tenue de l'AG élective.
Entre temps, c'est le 1er vice-président de l'instance africaine, l'Algérien Mustapha Berraf, qui assure l'intérim.
Par ailleurs, l'Ivoirien Lassana Palenfo a annoncé mardi, lors des travaux de l'AG extraordinaire présidée par M. Berraf à Alger, sa démission de la présidence de l'ACNOA, affirmant qu'il ne présentera pas sa candidature lors de la prochaine assemblée générale élective, prévue en novembre 2018 à Tokyo (Japon).
Etaient présents durant l'ouverture des travaux de cette AGEx, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, celle de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Faraoun et plusieurs membres du CIO.

Adoption de plusieurs points figurant à l'ordre du jour
Plusieurs points figurant à l'ordre du jour de l'Assemblée générale extraordinaire (AGEx) de l'Association des Comités nationaux Olympiques d'Afrique (ACNOA), qui s'est réunie mardi à Alger, sous la présidence du président par intérim, l'Algérien Mustapha Berraf, ont été adoptés.
Les membres de l'AGEx de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), ont unanimement adopté le bilan des activités de l'instance sportive, depuis l'accession, en novembre 2017, de Mustapha Berraf au poste de président par intérim, en plus de son poste de 1er vice-président de l'ACNOA, pour le 5e mandat consécutif.
L'ensemble des membres présents ont affirmé leur appui aux sportifs africains au cours de l'édition des Jeux olympiques prévu en 2020 à Tokyo au Japon.
En dernier, le membre du Comité international olympique (CIO) et doyen du sport africain, le Sud-Africain Sam Ramsamy, a exposé un plan de réforme et de développement de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique, et ce, avec l'assistance de l'Egyptien Hassan Mustapha qui préside également la Fédération internationale de handball (IHF). Un plan qui a figuré parmi l'un des plus importants points abordés par les membres présents.
Outre ces points, une solution a été trouvée au problème principal qui a frappé l'instance à son sommet depuis plusieurs mois. Ainsi, l'élection de l'Ivoirien Lassana Palenfo pour un 4e mandat à la tête de l'instance en mai 2017 a été annulée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) après de longs mois d'attente, tandis que les sanctions prononcées par l'ACNOA à l'encontre du Camerounais Kalkaba Malboum, candidat aux élections mais finalement disqualifié pour «violation du code éthique», ont été annulées.
Les représentants des 53 pays membres de l'Assemblée générale de l'ACNOA ont pris part au travaux de cette assemblée générale extraordinaire pour examiner le mode d'exécution des dernières décisions du TAS de Lausanne et arrêter la date et le lieu de la tenue de l'AG élective.
Au terme des travaux de cette assemblée, le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, a annoncé sa candidature à la présidence de l'ACNOA lors de l'Assemblée élective, prévue novembre prochain dans la capitale japonaise Tokyo, et ce, en marge des travaux de l'Assemblée générale ordinaire de l'Association des comités internationaux olympiques (ACNO).


R. T.

Retour a la page d'accueil



Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png