Accueil

29/01/2020
 
 

Caricature


Archives



 

 
Région────────●

Tizi-Ouzou
Des mesures pour parachever les travaux de réhabilitation de trois hôtels publics  

  Des mesures ont été prises par le wali de Tizi-Ouzou, Mahmoud Djamaa, et le P-DG du groupe public Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), Lazhar Bounafaâ, pour l'achèvement des travaux de réhabilitation de trois hôtels publics et leur réception fin avril prochain.

Par Nassima A.

Les deux responsables qui avaient inspecté les travaux de réhabilitation et de modernisation des hôtels, Lalla Khedidja et Le Belloua, au chef-lieu de wilaya, ainsi que l'auberge le Bracelet d'argent à Ath Yenni, lancé en 2017 et qui accusent un «énorme» retard, ont décidé de désengager, à partir de la semaine prochaine, certains travaux à la charge de l'entreprise turque «Truva» pour les confier à d'autres entreprises afin de pouvoir réceptionner et remettre en service ces établissements hôteliers à partir de la prochaine saison estivale. Le wali qui a relevé une «défaillance- de l'entreprise réalisatrice et le P-DG du Groupe (HTT), ont par ailleurs demandé l'élaboration, d'ici à jeudi prochain, d'un planning précis avec un engagement des livraisons qui sera notifié à toutes les parties concernées par ces opérations, au cabinet du wali et au ministère du Tourisme et de l'Artisanat. Le directeur local du tourisme et de l'artisanat, Rachid Gheddouchi, a été, pour sa part, chargé par le wali d'assurer le suivi régulier des travaux au niveau des trois établissements hôteliers et de lui transmettre tous les dix jours un compte rendu sur l'avancement et la mise en exécution des engagements de chaque intervenant sur ces projets afin de s'assurer du respect des délais de livraison fixés pour fin avril prochain. Le PDG du groupe public HTT a indiqué, au cours de cette visite, que l'entreprise Truva a été mise en demeure à trois reprises pour renforcer les trois chantiers. La représentante de cette entreprisse s'était engagée sur place à livrer les trois projets dans un délai de trois mois. Le wali qui a exprimé son mécontentement vis-à-vis de cette entreprise et du bureau d'études chargé du suivi, a annoncé que ces deux organismes seront proposés au classement sur la liste noire en cas de non respect des délais. Les travaux de réhabilitation des hôtels Lalla Khedidja, Le Belloua et l'auberge Le Bracelet d'argent ont été lancés en 2017, selon la fiche technique de ces projets. En juillet 2019, l'entreprise réalisatrice s'était engagée à les livrer. Leur réception étant annoncée entre septembre et novembre derniers, rappelle-t-on. Le wali a également inspecté le chantier de réhabilitation et de modernisation de l'hôtel Amraoua, au chef-lieu de wilaya, où il a exprimé sa satisfaction quant à la cadence imprimé aux travaux. Une promesse pour l'achèvement des travaux de génie-civil en juillet prochain a été faite sur place par l'entreprise de réalisation qui a maintenu son engagement formulée en juillet 2019 de livrer ce projet fin 2020. En marge de sa visite de travail et d'inspection, le wali Mahmoud Djamaa et la délégation qui l'accompagne se sont recueillis sur la tombe de l'écrivain et anthropologue Mouloud Mammeri à Taourirt Mimoun dans la commune d'Ath Yenni.


N. A./APS.

 

Article suivant-->>


 


 


 

 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png