Accueil

26/03/2017
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Constantine
Lancement d'étude pour la réalisation d'un barrage de 100 millions de m3
 

  
  Un projet portant réalisation d'un barrage dans la région de Beni Hamidène (Constantine), d'une capacité de 100 millions de m3, est actuellement «en cours d'étude», a-t-on appris auprès d'un responsable de la Société de l'eau et de l'assainissement de Constantine (Seaco).

Par Hatem D.

Dans une déclaration, Hakim Hireche, directeur exploitation eaux et travaux à la Seaco, a affirmé qu'une partie de l'étude de ce «projet d'envergure» est effectuée par la Direction des ressources en eau (DRE) de Constantine et l'autre par l'Agence nationale des barrages et transferts (Anbt).
Le futur barrage de Beni Hamidène renforcera la mobilisation en eau dans la capitale de l'Est qui est déjà alimentée à partir du complexe hydraulique de Beni Haroun (wilaya de Mila) d'une capacité de de 960 millions de mètres cubes, a-t-il précisé, ajoutant qu'une station de traitement des eaux est également prévue.
Une fois mis en service, cet ouvrage permettra d'améliorer «sensiblement» l'approvisionnement en eau potable de la région Nord de la wilaya de Constantine, à savoir Beni Hamidène, Zighoud Youcef, Didouche Mourad, Messaoud Boudjeriou, Ibn Ziad et ce, en plus d'une partie de la commune de Hamma Bouziane et du chef-lieu de wilaya, a souligné cette même source. Selon M. Hireche, un «grand projet d'extension» depuis la station de Sidi Khelifa (Mila) pour l'alimentation en eau potable des nouvelles villes Ali-Mendjeli et Massinissa, dont l'étude est en cours d'achèvement, permettra également d'assurer une meilleure alimentation en eau de la population de ces concentrations urbaines ainsi qu'Ain Nahas et la région d'El Khroub.
Ce projet d'extension de la station de Sidi Khelifa, qui alimente déjà Constantine à hauteur de 70%, est dicté, a-t-il souligné, par l'accroissement des besoins en ressources hydriques de la population de ces concentrations urbaines, notamment les deux nouvelles zones ouest et sud de Ali- Mendjeli, qui comptent actuellement de nouveaux équipements.

H. D./APS .


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mascara/ Projet du périmètre irrigué de la plaine de Ghriss
Mise en exploitation en mai de la première tranche


 La première tranche du périmètre irrigué de la plaine de Ghriss (Mascara) sera mise en exploitation le mois de mai prochain, a annoncé le directeur des ressources en eau de la wilaya. Ghazlaoui Omar a indiqué, lors des explications sur ce projet fournies au wali de Mascara, El-Affani Salah, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de l'eau, que le taux d'avancement des travaux de la première tranche du projet a atteint les 98% et seront entièrement achevés à la fin du mois d'avril prochain pour une entrée en phase d'exploitation durant le mois de mai. Le même responsable a ajouté que la première tranche du projet permettra de fournir, annuellement, une moyenne de 10 millions de mètres cubes d'eau pour l'irrigation de 1 200 hectares de terres agricoles des communes de Froha et de Ghriss, et ce, par l'utilisation des moyens d'irrigation modernes. Cette première tranche du projet, qui sera élargie pour prendre en charge quelque 5 000 ha de terres agricoles situées au niveau de plusieurs communes du centre et du sud de la wilaya, a coûté la somme de 3,3 milliards de dinars et comprend la réalisation de réservoirs et de conduites à partir du barrage de Ouizert.

Pour sa part, le wali de Mascara a instruit le directeur des services agricoles (DSA), le représentant de l'Agence nationale d'irrigation et de transfert et les responsables de la chambre d'agriculture de la wilaya de se tenir prêts à réceptionner le projet et le mettre en service, surtout que nombre d'agriculteurs et leurs fils ont bénéficié de session de formation sur l'utilisation des techniques modernes d'irrigation comme le goutte-à-goutte. Par ailleurs, des portes ouvertes sur le secteur des ressources en eau et de l'environnement ont été organisées à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de l'eau.

Lydia O./Agences .  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mostaganem
Attribution prochaine de 443 logements AADL

 
 Pas moins de 443 logements location-vente (AADL) seront attribués dans la commune d'El Hachm de Sayada et Hassi Mameche (Mostaganem) «fin mars ou début d'avril prochain», a-t-on appris de la directrice de l'habitat. Ce quota d'habitat est réservé aux souscripteurs de 2013, soit 160 logements dans la commune de Hassi Mameche et 283 autres dans deux sites à Hachm dans la commune de Sayada, a indiqué Fatiha Kessira qui a ajouté que les logements sont prêts et n'attendent que l'achèvement des travaux d'aménagement externe. Cette attribution est le deuxième du genre après celle l'année dernière où 552 logements location-vente ont été attribués à des souscripteurs AADL1 (2001-2002). La même responsable a souligné que le programme d'habitat location-vente dans la wilaya de Mostaganem comporte 1 000 logements aux sites de Stidia et Oureah, ajoutant que le choix du terrain pour la réalisation de 500 autres logements n'a pas été fait, de même que pour 3 000 logements similaires au titre du programme supplémentaire qui seront répartis sur les daïras de la wilaya, soit 300 à 500 logements par daïra. Quelque 5 500 souscripteurs sont inscrits au programme AADL2 dans la wilaya, alors que 6 500 logements de même formule sont en cours de réalisation. Par ailleurs, il est prévu la distribution, cette année, de plus de 3 000 logements publics locatifs (LPL) à travers des communes de la wilaya dont plus de 1 000 logements au courant du 1er trimestre 2017. Le deuxième trimestre de l'année en cours verra l'attribution de 335 logements dont 100 à Khadra, 100 Ain Tedèlès, 100 à Sour, 19 à Tazgait et 16 à Mesra. L'opération se poursuivra avec l'attribution de 890 et 865 aux troisième et quatrième trimestres de l'année en cours.

N. F.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béchar
Réception fin avril de la nouvelle adduction d'eau potable d'Abadla 


 La nouvelle adduction d'alimentation en eau potable de la ville d'Abadla, à partir de la station de reprise de Kenadza, sera réceptionnée à la fin du mois d'avril prochain, a-t-on appris des responsables de l'Algérienne des eaux (ADE) de Béchar. Le renouvellement de cette adduction a été rendu nécessaire à la suite des importantes fuites d'eaux enregistrées sur son tracé de 18 km, à cause de la vétusté de ses anciens équipements. Ces derniers ont été remplacés à la faveur de ce projet par une nouvelle adduction en polyéthylène haute densité (PEHD), dont la durée dépasse les 20 années, ont-ils précisé en marge de la célébration de la Journée mondiale de l'eau. Les travaux du projet, qui vise une meilleure prise en charge des préoccupations des habitants de la commune d'Abadla (88 km au sud de Béchar) en matière d'alimentation en eau potable, ont été lancés en octobre 2016 avec un coût financier de plus de 715 millions DA et un délai de réalisation de six mois, et accusent actuellement un taux d'avancement de 73%, ont-ils fait savoir. Une quantité de 4 500 m3 d'eau est acheminée quotidiennement à travers cette adduction à partir de la station de reprise précitée, après leur épuration au niveau de la station spécialisée du barrage de «Djorf Ettorba», qui alimente également en eau potable les villes de Béchar et Kenadza, selon la même source. Ce projet s'inscrit au titre d'un vaste programme de rénovation des réseaux d'acheminement et de distribution de l'eau potable à travers la wilaya au profit des populations de ses 21 communes, ont-ils souligné.

Agences.


 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png