Accueil

17/12/2018
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

QR Code

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 

Biskra
Installation du conseil interprofessionnel de la filière phœnicicole
 

  
  Le conseil national interprofessionnel de la filière phœnicicole a été installé à Biskra en présence du ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi.

Par Zineddine L.

Lors de la cérémonie tenue à l'amphithéâtre de l'université Mohamed-Khider, le ministre a affirmé que la politique de développement de l'agriculture vise la sécurité alimentaire, la satisfaction des besoins alimentaires grandissant et l'accroissement de l'offre agricole nationale par la modernisation du système de production et la mise en valeur de nouvelles terres agricoles. Les évolutions palpables incitent à consentir davantage d'efforts pour diversifier l'économie nationale hors hydrocarbures et réduire les importations au travers de la mise en place d'approches participatives, a assuré M. Bouazghi, soulignant que dans ce contexte, 20 conseils nationaux et 525 conseils interprofessionnels ont été créés à l'échelle nationale. Le conseil national interprofessionnel de la filière phoenicicole est composé de plusieurs intervenants dont des producteurs, exportateurs, des entreprises de transformation, de stockage et de commercialisation, en plus de représentants des structures de régulation et d'importation des intrants. Le conseil aura pour mission «de corriger les dysfonctionnements qui freinent le développement de la filière et de favoriser la concertation en vue de réaliser un bond qualitatif» surtout que la datte représente après les hydrocarbures le deuxième produit exporté ayant atteint, cette année, 11 millions de quintaux, a-t-on appris au cours de la cérémonie. En marge de la cérémonie, des arrêtés de concession de terrains ont été remis à 14 jeunes diplômés des établissements de formation professionnelle porteurs de projets de création d'entreprises d'aquaculture. Dans l'exploitation agricole Tahraoui, dans la commune de Mezirâa, le ministre a donné le coup d'envoi du chargement de 18 tonnes de légumes précoces destinés à l'exportation vers la France. Il a salué l'initiative et exprimé son encouragement. Auparavant, le ministre de l'Agriculture avait présidé l'ouverture du 4e salon international de la datte de Biskra en présence 140 opérateurs nationaux, de tunisiens, d'égyptiens et d'émiratis. Plus de 30 ambassadeurs et représentants de missions diplomatiques en Algérie (Hongrie, Venezuela, Vietnam, Corée du Sud, Indonésie, Tunisie et Sénégal, entre autres) ont assisté à l'ouverture de cette manifestation à l'école régionale des sports olympiques.


Z. L./APS.


Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Skikda
Une centaine de micro-entreprises financées par la Cnac


 Une centaine de micro-entreprises ont été financées depuis janvier 2018 par l'Agence de Skikda que la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac), a-t-on appris du chargé de communication de l'agence, Lehlali Fakht. Le nombre de projets financés qui était de 60 l'année passée est «en constante progression» à la faveur des actions de sensibilisation menées par la caisse en direction des jeunes, a déclaré le même cadre en marge des journées algériennes de la qualité et de l'innovation tenues à la bibliothèque centrale de l'université de Skikda. «La caisse accompagne les porteurs de projets âgés de 30 à 50 ans depuis le dépôt du dossier à la phase postérieure à sa concrétisation qui inclut une période de trois ans de différé du remboursement», a précisé le même responsable dans sa communication à l'occasion. Au cours de ces journées, le directeur de l'industrie et des mines Mohamed Adnane Zehnit a invité les jeunes à faire montre d'innovation dans la conception de leurs projets. Initiées par le ministère de l'Industrie et des Mines, les journées algériennes de la qualité et de l'innovation qui se poursuivront au 16 décembre visent à sensibiliser les opérateurs économiques à l'innovation et à la protection de leurs produits pour en améliorer la compétitivité et en favoriser l'exportation .

Anissa H.   

 

Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oran
Installation prochaine de «paper-castes» au niveau des stations de bus

 
 Des «paper-castes», panneaux d'information lumineux, indiquant les horaires d'arrivée des bus, leur tracé et le temps d'attente des usagers, seront installés prochainement au niveau des stations de bus de la ville d'Oran, a-t-on appris du directeur de l'entreprise de transport urbain d'Oran (ETO). «Une première expérience est prévue dimanche, à proximité du siège de la wilaya où un ‘’paper caste’’ sera installé», a indiqué Fouzi Berber, expliquant que cet équipement moderne sécurisé, fonctionnera à l'aide d'un système d'énergie photovoltaïque autonome et il est doté d'un système de géolocalisation via internet. Faisant partie d'un nouveau mobilier urbain pouvant renforcer l'attractivité de la ville d'Oran et en prévision des Jeux méditerranéens de 2021, ces équipements serviront aussi de supports d'affichage pour d'autres informations d'intérêt public et touristique, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le même responsable a annoncé la mise en exploitation de l'ascenseur électrique de la gare maritime le 11 décembre dernier. Doté d'une charge de
1 600 kg, avec une capacité de transport de 21 personnes en 38 secondes seulement, cet ascenseur permettra aux usagers de faciliter leur accès au port d'Oran ou encore leurs déplacements vers le centre-ville d'Oran, via le boulevard de l'ALN.


T. KH.

 

Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laghouat / zone industrielle de Bouchaker
Nouvelle extension de près de 60 ha en perspective 


Un projet d'extension de près de 60 hectares (ha) supplémentaires vient d'être retenu au niveau de la zone industrielle de Bouchaker (commune de Laghouat), qui compte une surface actuelle de 220 ha, a-t-on appris des services de la wilaya. D'un coût de trois milliards DA, cette opération s'inscrit au titre de la mise en œuvre du plan du gouvernement portant réhabilitation des zones industrielles dans le but de promouvoir l'investissement industriel à travers les wilayas, a-t-on indiqué. Dans le sillage des efforts de la promotion de la dynamique d'investissement et de la cadence de développement dans la wilaya de Laghouat, deux projets sont en perspective, le premier consistant en la réalisation des équipements pétrochimiques et le second portant sur le stockage du gaz naturel, susceptibles de générer de nouveaux emplois à la satisfaction des jeunes de la région, a-t-on ajouté. Il s'agit également de la poursuite de la réalisation, pour un montant de 60 millions DA, des études techniques portant création de trois nouvelles zones d'activités au niveau des communes de Gueltat Sidi Sâad, Sid Mekhlouf et Aflou, a-t-on poursuivi. Un total de 222 projets d'investissement sont en cours de réalisation dans la wilaya de Laghouat, dont 30 opérations ont été achevés et 98 autres ont atteint un taux d'avancement de plus de 50%, en plus de la récupération d'une surface de 53 ha de foncier industriel des bénéficiaires non-sérieux, a-t-on rappelé .


APS .

 

Retour a la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oum El Bouaghi/ Ain M'lila
Plus de 50 actes de concession agricoles à délivrer «avant fin 2018»  


Au total, 56 actes de concession agricoles seront délivrés «avant la fin de l'année 2018» à des agriculteurs de la commune d'Ain M'lila (Oum El Bouaghi), a-t-on appris du directeur de l'Office national des terres agricoles (ONTA), Khaled Manaâ. Le même responsable a précisé à l'APS que 56 agriculteurs sur un total de 119 bénéficieront d'actes de concession agricoles situés dans le périmètre agricole de la localité «Forchi» (commune d'Ain M'lila) et ce, dans le cadre d'une opération de mise en valeur du foncier agricole. La délivrance des actes de concession agricoles à ces 56 agriculteurs intervient après «le constat positif» des services agricoles quant aux efforts déployés par les agriculteurs dans la mise en valeur des terres, concédées et exploitées dans diverses cultures telles que les céréales et les légumes, a précisé la même source. M. Manaâ a également souligné que 63 autres agriculteurs du même périmètre se sont vus refuser la concession après un constat sur le terrain par les services agricoles. Le directeur de l'ONTA a fait savoir que 82 hectares de terres agricoles ont été attribués à 20 jeunes de la localité «Nehinah» (commune Boughrara Saoudi) dans le cadre de la réalisation de nouveaux périmètres agricoles. Dans le même contexte, 20 jeunes ont obtenu des diplômes qualifiants leur permettant d'exercer leurs activités agricoles, a-t-on signalé.


R. R.

 

Retour a la page d'accueil


 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png