Retour a la page d'accueil

   

LA QUESTION DU JOUR Par  Mohamed Habili 01/04/2020


Le nouveau calcul de Trump


 Dans le nombre des dirigeants de ce monde, personne n’a autant navigué à vue que Donald Trump devant l’épidémie du Covid-19, qu’il avait commencé par ravaler au rang d’une banale grippe saisonnière. A sa décharge, il n’était pas le seul à être de cet avis. Au mois de février encore, il se trouvait des gens un peu partout dans le monde pour douter grandement de sa dangerosité. Et pour certains d’entre eux tout au moins, pour affirmer que le mal disparaitrait aussi vite qu’il s’était déclaré. Un genre de propos qui aujourd’hui susciteraient plus qu’un tollé, de l’indignation. L’homme politique qui les tiendrait se ferait beaucoup de tort, peut-être au sein de son électorat s’il est en campagne, comme c’est précisément le cas de Trump. L’idée qui prévaut aujourd’hui est en effet à l’opposé : l’humanité est attaquée par un tueur particulièrement actif et imprévisible, en plus d’être pervers, qui pourrait bien la décimer si elle ne trouvait pas le moyen de stopper sa progression. Jusque dans les pays où pourtant il est en reflux depuis quelque temps déjà, la crainte qu’il puisse revenir à la charge par un autre biais est sérieusement envisagée. Pas étonnant dans ces conditions que même Trump ait fini par prendre sa véritable mesure. Mais en politique impénitent, il n’a pas plus tôt révisée sa première conception sur le virus qu’il entrevoit déjà la possibilité d’en tirer le meilleur parti dans la perspective de sa réélection. D’autant que loin de lui faire perdre des points de popularité, ses errements dans le contexte actuels lui en ont fait gagner d’autres au contraire.

Lui qui il y a quelques jours seulement annonçait la «réouverture» des Etats-Unis, pour l’heure en grande partie sous le régime du confinement, autrement dit le retour à la normale et cela dès Pâques, le 12 avril, le voilà maintenant qui promet aux Américains de tout entreprendre, de ne lésiner sur rien, pour que l’épidémie n’emporte pas plus de 100 000 d’entre eux. Ce chiffre effroyable n’est pas de son invention. C’est son principal conseiller en matière de santé, Anthony Fauci, qui le premier en a fait état. Et encore, comme la limite inférieure de la fourchette dans laquelle se situerait selon lui le nombre de décès aux Etats-Unis du fait de l’épidémie, la limite supérieure étant 200 000. Si donc, s’est dit Trump, le Covid-19 n’est pas une grippe, si effectivement rien ne fera qu’il ne laisse pas sur le carreau des dizaines de milliers d’Américains, je serai une sorte de bienfaiteur de mon peuple si je fais en sorte qu’il se contente de la moitié de ce qui en quelque sorte lui est dû. Un bienfaiteur de son peuple ne peut pas ne pas être réélu. Ferait-il tout ce qui est humainement possible pour ne pas l’être, il le serait quand même. Jusque-là, Trump s’attendait au pire de la part du Covid-19. Et pour cause, il le voyait jeter à bas tout ce qu’il avait patiemment construit en vue de sa réélection : le rétablissement de l’économie américaine, redevenue la première au monde, et cela de l’aveu y compris de ses adversaires les plus acharnés. Mais maintenant qu’un scientifique faisant autorité, pas même de ses amis qui plus est, a délimité la part du virus, il lui suffirait de s’engager à diminuer celle-ci de moitié, dans l’espoir de faire mieux au bout du compte, pour retourner la situation à son avantage, et faire ainsi de sa faiblesse sa force. Mieux, son meilleur atout. Si au lieu des 100 000, il obligeait le Covid-19 à se contenter de sensiblement moins, la partie est gagnée, il est réélu.



 


Partagez sur Facebook Twitter Google
 

 
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                               © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                                 Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png