Accueil 

08/12/2019
 
 

Caricature


Archives


Automobile

 
Actualité────────●

Matières premières
Tendance haussière des cours mondiaux  

  Les cours mondiaux des matières premières ont connu, la semaine écoulée, une tendance haussière. Les cours du soja coté à Chicago ont terminé en hausse vendredi alors que la Chine a annoncé qu'elle exempterait de droits de douane «certaines» importations, notamment, le soja américain.

Par Malek Y.

Ceux du blé ont un peu augmenté tandis que ceux du maïs ont stagné. Le soja, qui s’est ainsi apprécié pour la quatrième séance de suite, «continue à profiter d’un rebond technique dans la mesure où il avait beaucoup chuté fin novembre», estime Dax Wedemeyer, analyste. Vendredi, «il a été en plus aidé par les annonces de la Chine», premier consommateur mondial de soja. En pleines tensions commerciales avec Washington, Pékin a notamment fait grimper les tarifs douaniers sur le soja américain de 3 % à 33 % en l’espace d’un peu plus d’un an. Mais dans un geste de bonne volonté, l’administration chinoise a annoncé vendredi qu’elle «procédait à l’exemption de certaines importations de soja, et autres produits de base en fonction de la demande des entreprises». «La hausse des cours est toutefois restée limitée car on ne sait pas sur quelle quantité porte l’annonce de la Chine, aucun détail n’a été fourni», souligne Dax Wedemeyer. Les cours du maïs de leur côté, stables vendredi, restent «lestés par leur manque de compétitivité sur le marché mondial», estime le spécialiste. Ceux du blé ont un peu augmenté alors que «les acteurs du marché attendent de savoir si la récolte de blé d’hiver a été affectée par les deux récentes tempêtes ayant frappé la zone de production», avance l’analyste. Ils attendent aussi la publication, mardi 10 décembre, du rapport mensuel sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde). Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé la semaine vendredi à 3,7675 dollars, comme la veille. Leboisseau de blé pour livraison en mars, le plus actif, a fini à 5,2450 dollars contre 5,2375 dollars à la précédente clôture (+0,14 %). Le boisseau de soja pour livraison en janvier, le plus échangé, s’est établi à 8,8950 dollars contre 8,8425 dollars la veille (+0,59 %). L’or a progressé en début de semaine avant d’effacer ses gains tandis que le palladium a encore battu des records. Le métal jaune s’est apprécié «grâce aux signaux contradictoires concernant les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et à la faiblesse du dollar», a résumé Lukman Otunuga, analyste. L’or a en revanche effacé la majorité de ses gains vendredi après des données sur l’emploi américain bien meilleures que prévu, qui ont profité au dollar. Quant au palladium, utilisé dans l’industrie pour réduire les émissions polluantes, notamment dans l’automobile, il a encore grimpé à des niveaux inédits. Jeudi, il est monté jusqu’à 1 878,32 dollars l’once. Pour Daniel Briesemann, analyste, cette tendance est «exagérée» et une correction n’est pas à exclure. Sur le London Bullion Market, l’once d’or valait 1 467,45 dollars vendredi, contre 1 463,74 dollars le vendredi précédent à la clôture. Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de palladium valait pour sa part 1 875,91 dollars, contre 1 842,10 dollars à la fin de la semaine précédente. Pour le cuivre, Après un début de semaine volatil, les prix des métaux du LME sont restés dans une fourchette étroite (jeudi) tandis que le marché attend de nouvelles informations sur les discussions commerciales, ont commenté Warren Patterson et Wenyu Yao, analystes. La Chine, tout comme Donald Trump, président américain, ont affirmé mercredi n’avoir fixé aucune «date limite» à la signature d’un accord commercial sino-américain, alors que les relations bilatérales s’enveniment autour des droits de l’Homme. Mais le président américain a assuré jeudi que les pourparlers progressaient avec Pékin et que «quelque chose pourrait se produire le 15 décembre», date à laquelle de nouvelles surtaxes américaines sont censées entrer en vigueur. Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s’échangeait à 5 919 dollars vendredi, contre 5 864 dollars le vendredi précédent à la clôture.

M. Y. /APS.

 

<<--Article précédent          Article suivant-->>
 

 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png