Accueil 

01/06/2020
 
 


Caricature


Archives


Contact

LE JOUR D'ALGERIE
DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V   Alger-Centre
Tél. standard : 021.78.14.16  Fax : 021.78.14.15
e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 

Le fléau ne connaît pas la crise
Le trafic de drogue continue malgré le confinement


Alors qu'il devrait régresser pendant cette période de confinement, le trafic de drogue s'est accentué. Coronavirus ou pas, ce fléau ne connaît pas la crise et s'adapte pour survivre. La sonnette d´alarme a plusieurs fois été tirée par différents organismes, aussi bien sécuritaires que socio-éducatifs.

 

Par Meriem Benchaouia

Le phénomène qui touche toutes les couches sociales, sans distinction aucune, ne fait pas marche-arrière, il gagne plutôt du terrain. Chaque jour, les services de sécurité font état de saisies de quantités de drogues, tous types confondues, cela va du kif traité à l’héroïne en passant par les psychotropes en tous genres. Aussi bien dans les grandes villes que dans la campagne, les dealers se multiplient et les consommateurs aussi. En dépit des efforts de l’Etat, les quantités de résine de cannabis et d’autres stupéfiants saisis ne cessent d’augmenter et les chiffres parlent d’eux-mêmes. Plus que jamais, le pays est inondé de drogue provenant essentiellement du Maroc voisin. A cet effet, deux narcotrafiquants ont été arrêtés par des gardes-frontières samedi à Naâma à bord de deux véhicules chargés de près de 100 kg de kif traité, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale. «Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et dans la dynamique des efforts inlassables visant à endiguer la propagation du fléau de narcotrafic dans notre pays, des gardes-frontières ont arrêté, le 30 mai 2020, deux narcotrafiquants à bord de deux véhicules chargés de 98,2 kilogrammes de kif traité, et ce, lors d’une opération de fouille et de recherche menée à Aïn Sefra, wilaya de Naâma en 2e Région militaire», précise le communiqué. Dans le même contexte et toujours au niveau de la 2e Région militaire, des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Rélizane, un narcotrafiquant en possession de 2,12 kilogrammes de kif traité, selon la même source. Il y a deux jours, un réseau international composé de deux présumés trafiquants de drogue a été démantelé par les éléments de la police judiciaire (PJ) de la sûreté de wilaya de Béchar, et 80,5 kg de kif traité découverts en leur possession saisis, selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. L’opération est intervenue suite à l’exploitation de renseignements faisant état d’un réseau criminel activant aux frontières ouest du pays et de l’imminente introduction par ses membres d’une grande quantité de drogue dans le territoire national, a-t-on précisé. Les investigations et les enquêtes déclenchées par les brigades et unités opérationnelles de la PJ ont permis l’arrestation de deux présumés trafiquants, âgés d’une trentaine d’années, et la saisie de la drogue, de deux jumelles, d’un véhicule touristique et d’un motocycle utilisés pour le transport de la drogue, a-t-on ajouté. Les deux mis en cause seront présentés incessamment à la justice pour détention, transport et stockage illégaux de drogue dans le cadre d’une bande criminelle organisée et aussi pour contrebande avec utilisation de moyens de transport mobiles, contrebande à un degré de danger pouvant menacer la sécurité, l’économie nationale et la santé publique, a-t-on fait savoir.


M. B.

 

<<--Article précédent          Article suivant-->>


 

 

 Partagez sur Facebook Twitter Google