Accueil 

21/11/2019
 
 

Caricature


Archives


Automobile

 
Actualité────────●

Le chef d'état-major a loué les mesures prises récemment par le gouvernement
Gaïd Salah évoque le sort des sociétés publiques 

  Lors de son deuxième jour de visite hier à Ouargla, 4e Région militaire, Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major, a fait l’éloge des mesures prises par le gouvernement en faveur de la protection et le soutien des établissements publics nationaux.
Il a cité, à titre d’exemple, le sort réservé au complexe sidérurgique d’El Hadjar, qui a été, selon lui, l’objet des desseins de la bande. «Je ne saurais conclure cette intervention sans faire l’éloge des mesures pratiques prises récemment par le gouvernement, sur instruction du Premier ministre, M. Noureddine Bedoui, portant sur la protection et le soutien en faveur des établissements publics nationaux, notamment les sociétés et les complexes industriels, et ce, afin de consolider leur contribution à l’économie nationale et préserver leurs employés», a indiqué le chef d’état-major à la fin de son allocution. «Il y a lieu de citer les mesures d’urgence prises pour remédier aux problèmes que rencontre le complexe sidérurgique d’El Hadjar, et pour réhabiliter et relancer l’activité et développer la production de ce complexe industriel qui constitue la fierté de l’industrie nationale et un acquis à préserver, étant donné qu’il emploie des milliers d’ouvriers et qu’il a été l’objet des desseins de la bande qui a tenté par tous les moyens de le fragiliser et d’entraver son développement, afin de priver l’économie de notre pays de la plus-value que ce complexe pourrait offrir, notamment dans ce domaine sensible», a-t-il assuré. Le vice-ministre de la Défense nationale a également loué l’attitude du peuple algérien. Selon lui, «le peuple algérien a prouvé que c’est un peuple des grands défis, un seul peuple uni, dont le parcours national ne saura être impacté par les entraves qui se trouvent sur son chemin. Un peuple qui a surpris le monde entier par son comportement civilisationnel qu’il est tenu à imprégner à ses marches pacifiques, car le peuple algérien, grâce à son sens patriotique sincère et fédérateur, a conscience des dessous des évènements et de la nature des défis et est fermement déterminé à mener l’Algérie à bon port, quelles que soient les circonstances, car il met l’intérêt de sa patrie au-dessus de toute considération». Dans ce sens, Gaid Salah a reconnu que l’Algérie a besoin de ses enfants «fidèles», dans ces circonstances particulières. «En effet, l’Algérie, capable de choisir celui qui la dirigera durant la prochaine étape, fait appel à ses fidèles enfants, dans ces circonstances particulières, et je mets l’accent ici sur le mot fidèles, et ils sont très nombreux à travers tout le territoire national, car elle a effectivement besoin de tels enfants. La fidélité est la vertu certaine, qui dénote du lien fort entre le citoyen et sa patrie. C’est une qualité qui ne peut être marchandée, car elle émane essentiellement de la nature de la personnalité des individus et de la force de leur cohésion», a-t-il dit.

Meriem Benchaouia

 

<<--Article précédent          Article suivant-->>
 

 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png