Accueil 

21/11/2019
 
 

Caricature


Archives


Automobile

 
Actualité────────●

Quatrième jour de la campagne électorale
Les candidats s’engagent à mener des «réformes profondes» 

  Au quatrième jour de la campagne électorale, les candidats à la présidentielle du 12 décembre, exposant chacun son programme électoral, promettent de poursuivre la lutte implacable contre la corruption et son éradication ainsi que la restitution des fonds détournés, la révision de la Constitution et la levée de toutes les entraves à l'investissement agricole.

Par Louiza Ait Ramdane

Pour Azzedine Mihoubi, SG de RND par intérim et ancien ministre de la Culture, «ceux qui savent combien d’argent détourné sont ceux qui l’ont détourné et nous le récupérerons». Lors de son passage au forum du quotidien «Al-Hiwar», le candidat a déclaré qu’il inscrit dans son programme des procédures à suivre pour récupérer ces fonds. S’il est élu, il promet des mécanismes pour tracer cet argent pillé. Il a déclaré dans ce sens, qu’il tentera de récupérer l’argent volé en s’appuyant sur les relations diplomatiques de l’Algérie. Mihoubi a évoqué la Constitution, soulignant qu’il voulait une Constitution de longue durée, pour construire des institutions et sécuriser les générations futures. Il a également abordé la question de l’indépendance de la justice, en soulignant que la confiance doit être rétablie avec le citoyen. Sur le volet économique, Mihoubi a déclaré que la situation actuelle est très difficile, «mais cela ne nous empêchera pas de faire preuve de diligence et de fournir des perceptions et des solutions».
Le candidat à la présidentielle du 12 décembre prochain, Ali Benflis a affirmé depuis Chlef, que son programme électoral comporte «un dossier bien ficelé consacré à l’agriculture de montagne, des steppes, des Hauts- Plateaux et du Grand Sud», avec «l’engagement de l’Etat à accompagner les agriculteurs aux niveaux communal, de wilaya et national», prônant «l’équité dans la distribution des terres et l’octroi de crédits aux plus méritants, en excluant les corrompus». Le président du parti Talaie El-Hourriyet a fustigé les promesses «irréalistes» faites lors des campagnes électorales, soulignant que «l’honnêteté et la sincérité sont les fondements de toute nation et pays».
Abordant, enfin, le secteur de l’information, M. Benflis a mis en avant l’importance d’assurer des «garanties et des règles» au journalisme pour sa libéralisation et l’encouragement du professionnalisme, réitérant son engagement à garantir l’indépendance de la justice. La défense de ce principe «fut un temps à l’origine de ma décision de me retirer de tout poste de responsabilité», a-t-il concédé. Le candidat libre à la présidentielle, Abdelmadjid Tebboune, s’est engagé, depuis Naâma, à éradiquer le problème du chômage des jeunes et à concrétiser un développement global dans les zones rurales et montagneuses du pays.
Tebboune a souligné son engagement à préserver les principes de l’Etat social et la dignité des couches défavorisées et pauvres et à soutenir les agriculteurs et les éleveurs, afin que ce secteur soit une alternative aux hydrocarbures, a-t-il dit. Tout en niant être contre les hommes d’affaires, le candidat à la magistrature suprême a relevé que l’Algérie compte près de 2 500 hommes d’affaires, une soixantaine seulement a pillé l’économie nationale, a-t-il dit.
M. Tebboune a, en outre, affirmé que son programme appuie les projets économiques viables et repose sur la compétitivité économique loyale et sur l’égalité des chances entre les entreprises économiques et les entrepreneurs, dans l’accès aux projets et les marchés. Mettant l’accent sur la nécessaire préservation de l’unité nationale, M. Tebboune a rappelé l’impératif de participer massivement à la présidentielle du 12 décembre prochain, «en vue de protéger le pays des différents périls et menaces qui le guettent».
Le candidat à la présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelkader Bengrina s’est engagé à éradiquer la corruption et l’injustice et à garantir les libertés des différentes franges de la société.


L. A. R.

 

Article suivant-->>


 

 Partagez sur Facebook Twitter Google

 

DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png