Accueil

15/09/2019
 
 

Caricature


Archives


Automobile

 
Culture────────●

Oran
Hommage pour marquer les 25 ans de l'assassinat de Cheb Hasni  

  Un hommage dédié à la mémoire du défunt Cheb Hasni Chekroune est programmé à Oran, du 20 au 29 septembre, à l’occasion du 25e anniversaire de son assassinat, a-t-on appris hier des organisateurs. Initiées par l’association «Art et culture pour la protection du patrimoine musical oranais», ces festivités ont pour but de mettre en valeur le riche parcours artistique du «Raï Lover», assassiné le 29 septembre 1994, durant la décennie noire. Des tables rondes, des spectacles, des concours artistiques et autres, seront au menu de ce programme qui sera marqué par la participation de figures artistiques algériennes, dont des stars de la chanson oranaise et du rai, notamment de l’époque de Cheb Hasni, a fait savoir, à l’APS, le président de l’association, Nasredinne Touil. Le programme a concocté également un concours «Radio crochet», d’interprétation des chansons de Cheb Hasni, ouvert aux jeunes amateurs et un concours national de dessin et de la meilleure photo du défunt. Le public aura à (re)découvrir les documentaires ayant retracé le parcours de Cheb Hasni, à travers des projections programmées à la salle de cinéma Saada (ex-Colisée), dont «Histoire de la star Hasni» réalisé par l’ENTV. L’association «Art et loisirs Yahia-Ben-Mabrouk» d’Alger contribuera, de son côté, avec une opérette sur l’interprète de «Gaa Nsa», «Mazel kayen l’espoir», «Tal ghoyabek yaghzali». Les organisateurs ont prévu un atelier intitulé «Parlez-moi de Hasni» qui sera animé par des figures ayant connu et côtoyé le défunt, à l’instar du chanteur Mohamed Sahraoui, Mohamed Lamine et Cheba Zahouania ainsi que des éditeurs et auteurs de paroles comme Khaled Bendouda et Aziz Korbali. Les débats et témoignages permettront de mieux mettre en relief la personnalité et l’œuvre de ce chanteur dont la renommée a dépassé les frontières nationales et qui reste, 25 années après sa tragique disparition, l’une des voix les plus écoutées et appréciées par des millions de jeunes fans.

Prochains travaux de réhabilitation de la Maison de la culture
Des travaux de réhabilitation préliminaires seront engagés prochainement au niveau de la maison de la culture d’Oran, après la désignation d’une entreprise nationale spécialisée dans ce domaine, a-t-on appris mercredi de la direction locale de la culture.
L’opération nécessitera une enveloppe de près de 115 millions DA, alors que le délai de la réalisation des travaux a été fixé à sept mois, selon les engagements de l’entreprise en question, qui vient de remporter la soumission lancée à cet effet, indique-t-on de même source. La Maison de la culture a fait l’objet auparavant de travaux de renforcement et de réhabilitation touchant, entre autres, les fondations et les plafonds, ce qui a nécessité sa fermeture durant de nombreuses années, après avoir fait l’objet d’infiltrations des eaux fragilisant ses structures.
Cette infrastructure a accueilli de nombreux événements culturels et artistiques nationaux et internationaux qui ont grandement contribué à la revalorisation du mouvement culturel et scientifique de la cité. Ces activités ont donné une certaine vitalité au centre-ville et à ses quartiers, en particulier pendant le mois sacré du ramadhan et lors de divers événements nationaux et religieux. Le site, connu par les intellectuels de la ville d’Oran sous le nom de Palais de la culture, constituait aussi un formidable espace pour les jeunes et les associations pour la pratique de leurs activités dans divers domaines culturels, scientifiques et sociaux.
D’ailleurs, malgré le transfert de l’administration de la Maison de la culture dans des locaux exigus, situés au quartier populaire de Sidi El-Houari, ses responsables ont continué à contribuer sans relâche à enrichir la scène culturelle en proposant des manifestations locales et nationales à diverses occasions ainsi que des manifestations culturelles ayant attiré de nombreux intellectuels et un large public.
Ces événements ont lieu dans diverses structures culturelles, telles que le théâtre régional «Abdelkader-Alloula», le Musée national «Ahmed-Zabana» et le Musée d’art moderne et contemporain (Mamo), en plus de divers programmes dans les espaces des établissements universitaires et à caractère social, rappelle-t-on.


Racim C./APS.

 

<<--Article précédent      



 

 


Partagez sur Facebook Twitter Google


DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png