Accueil

15/09/2019
 
 

Caricature


Archives


Automobile

 
Culture────────●

«Rue de la nuit» de Arezki Metref
Le roman passionnant de la vie sous «Le Peuplier» 

  Le style vivant de Metref, associant métaphores du poète et sens de l'observation du journaliste, au service du souffle littéraire qu'on connaît à l'auteur, il n'en faut pas plus pour faire de «Rue de la nuit», paru récemment aux éditions Koukou, un roman passionnant.

Par Nadjib Stambouli

Au fil des pages, le lecteur est invité à une immersion dans un passé pas très lointain, plongeant ses tentacules dans l’ici-présent, à travers des personnages évoluant dans un quartier d’Alger, «Le Peuplier», dont le nom fictif renvoie à celui bien réel d’une cité populaire de la capitale. Chacun de ces personnages, Mucho, Marino, Poteau électrique, Zongo, Dochine, Zayyem, Cheikh Zoudj, Moussa, Aissa, Mohamed, Zazou et autres grandes figures de la petite vie locale, aurait pu à lui seul être sujet, donc héros, de roman. Arezki Metref, avec son talent de conteur et sa parfaite maîtrise de la langue, cette même maîtrise qui lui fait éviter la tentation de la grandiloquence expressive, restitue par touches hyper-réalistes le quotidien bigarré du Peuplier et la chronique riches en hauts faits d’armes et en supputations de Mucho, de sa bande et de tous ces regards qui observent et qui commentent. «Rue de la nuit», la bien nommée, et toutes les venelles du Peuplier qui l’entourent et y confluent dans un chassé-croisé d’analyses lucides et de ragots fantaisistes, est un concentré du pays entier, durant les longs lendemains de l’Indépendance et des désillusions qui la parsèment. Dans cette Algérie en modèle réduit, l’on retrouve, dans ou à côté de l’inévitable Café des amis ou dans la Maison du drapeau, mitoyenne du «Ring» où trône le chef politique Zayyem sous la bénédiction religieuse de Cheikh Zoudj, cet univers de calculs mais aussi de spontanéité qui fait à la fois le charme qui honore le pays et le vice qui à la longue l’a détruit, ou presque. C’est en empruntant le chemin de la dérision, saupoudré de panneaux indicateurs à double sens et à double tranchant, que Metref fait promener le lecteur dans ce dédale de la cité du Peuplier où se déroule une histoire sans intrigue autre que ce puzzle à reconstituer autour de Mucho, de Poteau ou de Zayyem, selon l’intérêt du même lecteur. C’est à travers une approche sans complaisance mais irriguée de tendresse que sont livrées les trajectoires du faisceau de personnages, Metref laissant au lecteur le loisir de tirer ses conclusions, la description à elle seule faisant office ici de plaidoirie, là de piste de défense. En parcourant, autant dire en plongeant dans ce roman aussi attachant que les personnages qui lui donnent corps et âme à travers la plume de Metref, on est édifié sur ce torrent de contradictions qui traverse une cité populaire, appréhendée comme microcosme où s’affrontent ou coexistent toutes les pesanteurs qui font la force ou la faiblesse du pays. C’est une œuvre de grande littérature, présentée derrière une devanture plutôt discrète, que cette «Rue de la nuit». Sur un rythme alerte, faussement désinvolte, l’écriture de Metref est d’une telle densité qu’il nous est difficile, voire impossible, de sortir un ou deux passages pour illustrer cette brève invitation à lire. La dernière livraison de l’une des rares fiertés du paysage intellectuel algérien ajoute un jalon appréciable dans le fonds culturel national, adressé à l’un des plus beaux loisirs, la lecture. C’est au plaisir de lire des romans passionnants, auquel nous réconcilie le talentueux Arezki Metref, sur le trottoir et la chaussée de «Rue de la nuit».
«Rue de la nuit», roman, 102 pages, 500 DA, éditions Koukou

N. S.

 

   Article suivant-->>
 



 

 


Partagez sur Facebook Twitter Google


DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png