Accueil

21/08/2017
 
 

Caricature


Archives

Partagez sur Facebook Twitter Google


Sondage 

Contact

Direction -

 Administration 2, Boulevard Mohamed V - Alger- Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15.

SERVICE PUBLICITÉ


 

 

Le Jour d'Algérie

sur votre smart phone

 

 

Téléchargez le scanne

QR code

 

 


Journées théâtrales dédiées à Sirat Boumediene
L’évènement clôturé hier à Oran


  Les amoureux du quatrième art en général et du défunt comédien Sirat Boumediene ont assisté, depuis vendredi, à plusieurs prestations dans le cadre des Journées théâtrales dédiées à cet artiste qui a beaucoup contribué dans l'évolution de cet art en Algérie. Une cinquantaine d'artistes en herbe, de toutes les régions du pays, ont pris part à cet évènement de trois jours.

Par Abla Selles

Les activités théâtrales se multiplient de plus en plus dans notre pays, offrant aux artistes en herbe et aux jeunes talents l’occasion de prouver leur talent. Ce genre d’activités théâtrales permet aussi l’échange entre professionnels et amateurs. C’est dans cette perspective que des Journées théâtrales dédiées au regretté comédien Sirat Boumediene (1947-1995) ont été organisées depuis le 18 août à Oran. Cet évènement, clôturé hier en présence d’un public nombreux, a mis la lumière sur plusieurs jeunes talents.
En effet, une cinquantaine d’artistes en herbe ont pris part à cette manifestation qui s’est tenu au «Petit théâtre» de l’association «El-Amel» sous le slogan «Théâtre pour demain».
Plusieurs spectacles ont été animés dans le cadre de ces Journées théâtrales coïncidant avec la commémoration de la 22e année de la disparition de feu Sirat Boumediene. Les prestations des participants ont été évaluées par un jury composé de trois spécialistes du quatrième art et le lauréat va bénéficier d’un accompagnement technique pour le montage du monologue «Djelloul El-Fhaymi».
Ce monologue sera inspiré du personnage qui fut brillamment campé par feu Sirat Boumediene dans la pièce «El-ajouad» (Les généreux) d’Abdelkader Alloula (1939-1994), et qui lui valut le prix de la meilleure interprétation au Festival théâtral international de Carthage (Tunisie, 1985).
L’association présidée par Mohamed Mihoubi est basée au Centre culturel «M’barek-El-Mili», au centre-ville d’Oran. Elle a à son actif plus de 40 années d’activités marquées notamment par l’investissement de ses cadres dans la formation de jeunes talents. Ses moyens ont été consolidés en 2015 avec la création du «Petit Théâtre», structure légère de 70 places offrant de meilleures conditions pour l’organisation des stages.

A. S.




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Colloque national sur Mouloud Mammeri à Tlemcen
Appel à inclure les œuvres de Mouloud Mammeri dans les programmes scolaires


  Les participants au colloque national sur les contributions de Mouloud Mammeri à la guerre de Libération nationale, clôturé samedi au palais de la culture «Abdelkrim-Dali» de Tlemcen, ont appelé à inclure les œuvres de cet écrivain et chercheur dans les programmes d’enseignement scolaire et universitaire. Ils ont insisté également sur la traduction des œuvres de Mouloud Mammeri dans les langues arabe et amazighe, ainsi que sur la collecte de l’archive audiovisuelle et des documents écrits avec lesquels il a contribué dans les différents colloques internationaux. Cette collecte permettra de constituer un fonds documentaire pour les chercheurs et les étudiants universitaires et enrichir le site Web lancé par le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) à l’occasion du centenaire de la naissance de cet éminent écrivain.

Les recommandations sanctionnant cette rencontre ont aussi mis l’accent sur l’attribution officielle de la qualité de moudjahid au regretté Mouloud Mammeri, en reconnaissance de ses contributions à la lutte pour l’indépendance de l’Algérie et en adéquation avec les démarches entreprises dans ce sens par le ministère des Moudjahidine.
Le colloque, initié par le HCA dans le cadre de la caravane littéraire commémorant le centenaire de la naissance de l’écrivain défunt Mouloud Mammeri, a été marqué par la présentation d’une série de communications abordant les contributions de cet homme de lettres à la glorieuse révolution de Libération nationale et des étapes remarquables de sa vie, par des enseignants et chercheurs de plusieurs universités du pays. M. Assad a rappelé que le HCA a entamé, à la fin de l’année dernière, la traduction vers la langue amazighe de 3 romans de Mouloud Mammeri, en attendant un accord avec le Conseil supérieur de la langue arabe en vue d’une traduction vers l’arabe d’ici à la fin de l’année en cours.

Le doublage du film «L’opium et le bâton» en tamazight sera réalisé avec le financement du Fonds de soutien relevant du ministère de la Culture, outre la réédition des œuvres de Mouloud Mammeri en accord avec la Maison d’édition «Dar el Othmania». Un site internet dédié à Mouloud Mammeri en arabe, français et tamazight sera créé, qui prendra la forme de portail électronique vers la fin 2017. Il est à noter que la caravane littéraire pour le centenaire de Mouloud Mammeri sera présente au Festival de la poésie amazighe dans la wilaya d’Illizi, du 20 au 24 octobre prochain, au Forum international qui s’inscrit dans le cadre du Salon international du livre d’Alger (du 3 au 5 novembre prochain), et à une autre rencontre sur «l’Ahalil» dans la ville  de Timimoun à la fin de l’année 2017, a-t-on indiqué.

F. H.

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Prévu du 22 au 26 août courant
Kamel Daoud en tournée dédicace de sa dernière œuvre   

  L’auteur et chroniqueur, Kamel Daoud, à qui l’on doit l’acclamé «Meursault : contre-enquête», entame une tournée de ventes-dédicaces dans 6 villes d’Algérie et ce, à partir du 22 août. C’est avec un nouvel ouvrage, intitulé «Zabor ou les Psaumes» que le chroniqueur du Quotidien d’Oran revient sur la scène littéraire algérienne, toujours sous la coupe des éditions Barzakh.
Disponible en librairies à partir du 20 août, le livre fera l’objet d’une tournée de promotion dans six villes du pays à partir du 22 août.
Constantine sera la première étape de la tournée, avec une halte le 22 août à 17h à la librairie Média Plus. Le lendemain, c’est à Béjaïa que Daoud ira à la rencontre de son public au café littéraire du théâtre régional de la ville, à la même heure.
La grande Kabylie ne sera pas en reste. Bouzeguène et son café littéraire accueilleront l’auteur le 24 août à 10h. Tizi Ouzou prendra le relais le même jour, à la Librairie Cheikh à 15h.
Enfin, la librairie «L’arbre à dires» d’Alger sera l’hôte de la dédicace le 25 août à 18h, avant de passer le témoin à la librairie Arts et Culture d’Oran, le lendemain à 15h.

M. K.

 


Partagez sur Facebook Twitter Google


DIRECTION - ADMINISTRATION
2, Boulevard Mohamed V - Alger-Centre

Tél. standard : 021.78.14.16 _ Fax : 021.78.14.15

e-mail : lejourdalgerie@hotmail.fr

SERVICE PUBLICITÉ DU JOURNAL
Tél & Fax : 021.78.14.20
Toutes les agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger

 Contactez-nous                                                                        © Copyright 2003-2016. Le jour d'Algérie                                      Suivez nous sur .... /fr/img/logos/facebook.png /fr/img/logos/twitter.png /fr/img/logos/youtube.png