Région

Retour

Effort de développement

La femme appelée à s’impliquer davantage

 

 17/01/10

 

Effort de développement

La femme appelée à s’impliquer davantage

La ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine, Mme Nouara Saâdia Djaâfar, en visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset, a appelé les femmes de la région à s'impliquer davantage dans l'effort de développement du pays.

Intervenant au cours d'une rencontre jeudi avec les représentantes de la société civile locale, Mme Nouara Djaâfar a rappelé les amendements proposés et notamment la loi 31 bis relative à la participation de la femme algérienne dans les Assemblées élues, en citant l'exemple de l'association «Sauvez l'Imzad» (vielle monocorde) qui a décidé de réhabiliter l'un des symboles de la culture touarègue.

La ministre a mis l'accent sur le défi de la connaissance, notant qu'en matière de politique d'enseignement «98% des enfants sont scolarisés», et qu'actuellement «c'est le défi du savoir que doit relever la femme algérienne». 

Revenant sur les efforts fournis par l'Etat en matière d'éducation et de formation, Mme Djaâfar a rappelé que la législation algérienne, à commencer par la Constitution, a donné ses droits à la femme. «Il n'y a pas de législation sélective en Algérie», a-t-elle affirmé. En marge de cette rencontre, Mme Nouara Djaâfar a visité plusieurs structures dont le centre commercial de Tafsit, la Maison de l'enfance abandonnée, le centre de rééducation spécialisé pour mineurs et des ateliers de femmes locales ayant bénéficié de crédits Ansej.

Parmi ces promotrices de projets, une sage-femme qui a ouvert une clinique d'accouchement, une femme ayant investi dans une agence de publicité et de sérigraphie et une autre dans un atelier de couture. 

Mme Djâafar a également assisté à l'ouverture du 2e colloque international sur l'Imzad, une manifestation qui se tient du 14 au 16 janvier courant dans la capitale de l'Ahaggar et qui a pour objectif de préserver cet instrument ancestral, un des nombreux éléments du patrimoine local et symbole de la culture touarègue.

R. R.

 

Haut

 

Copyright 2003 Le Jour d'Algérie. Conception  M.Merkouche