Culture

Retour

Exposition collective au centre de loisirs scientifiques

Trente œuvres pour décliner notre patrimoine

 

 04/05/11

Exposition collective au centre de loisirs scientifiques

Trente œuvres pour décliner notre patrimoine

Cette exposition qui a vu la participation d'une douzaine d'artistes algériens avec une trentaine d'œuvres était une occasion pour exhiber la beauté des villes algériennes et de notre patrimoine culturel.

L’exposition collective des beaux arts que le centre de loisirs scientifiques d'Alger a abritée depuis le 28 avril sera clôturée dans la soirée d'aujourd'hui. Cette exposition qui a vu la participation d'une douzaine d'artistes algériens avec une trentaine d'œuvres était une occasion pour exhiber  la beauté des villes algériennes et de notre patrimoine culturel. Marqués par des couleurs vivantes, les tableaux exposés sont réalisés par différentes techniques et divers styles. Ainsi, l'exposition comprend des œuvres autour des thèmes très variés dont des images de vie d'antan, des costumes traditionnels et des lieux de pèlerinage. Cette variation de style et de thème donne plus de vie à l'exposition et le visiteur trouve une bonne raison pour admirer avec patience et admiration les trente tableaux exposés. Entre autres, le visiteur peut remarquer une grande sensibilité à l'ancienne architecture musulmane et andalouse ainsi qu'à notre patrimoine matériel.

A l'entrée de l'exposition, les tableaux de Melica Garmi nous attirent avec ses couleurs vives qui démontrent la beauté des petites ruelles de Ghardaïa et le marabout de Sidi Yacoub à Tlemcen. C'est une multitude de dimensions et de couleurs inspirée des monuments des deux régions qui fascinent les tableaux de cette artiste. Ces régions, connues par leur architecture religieuse qui remonte à plusieurs siècles, provoquent l'inspiration de plusieurs artistes algériens comme étrangers.

Quant aux tableaux de Moukri Fouzia et Sedira Hafida, ils nous montre la ville d'Alger et les ruelles de La Casbah. Par la domination des couleurs bleu, blanc et jaune, le visiteur peut constater que les artistes étaient inspirés par les couleurs de la mer et du soleil. Le portrait de la femme algéroise avec son hayek est aussi présent dans cette exposition. Ce portrait met en exergue la richesse de l'artisanat algérois en particulier avec le costume traditionnel algérois et les bijoux de la femme.

Par Abla Selles

  Haut

 

Copyright 2003-2011 Le Jour d'Algérie.